TV : Pierre Ménès de retour au CFC ? Attention danger

TV : Pierre Ménès de retour au CFC ? Attention danger

Icon Sport

Absent depuis plus de six semaines du plateau du Canal Football Club, Pierre Ménès ne sait pas quand il reprendra et même s'il reviendra faire ses analyses en direct. 

C’est un ouragan médiatique que nul n’avait vu venir et qui a fait une unique victime, Pierre Ménès, ce qui peut tout de même surprendre puisque le consultant football de Canal+ n’était pas le seul à être concerné par le documentaire « Je ne suis pas une salope je suis une journaliste ». Ce dimanche soir-là, le Canal Football Club suivait la diffusion du documentaire de Marie Portolano. Et pendant que sur le plateau du CFC Hervé Mathoux, Pierre Ménès et les autres devisaient sur la Ligue 1, le site d’info Les Jours révélait que ce documentaire avait été caviardé de plusieurs scènes où Marie Portolano interrogeait son collègue Pierre Ménès sur son comportement très déplacé. Très vite, la polémique a éclaté et c’est le consultant star qui s’est retrouvé au milieu d’un déluge de critiques et d’insultes. Ayant choisi de se défendre, maladroitement, chez Cyril Hanouna, le sniper du foot a rapidement décidé, en accord avec Canal+, de se mettre au repos. Un repos qui dure toujours et dont on peut penser qu’il va durer jusqu’à la fin de la saison.

Pour Marie Portolano, qui confirme sur L’Equipe, qu’elle regrette que son documentaire soit devenu « le doc qui a fait tomber Pierre Ménès », la situation actuelle du consultant n’est pas vraiment sa préoccupation première. « Je suis gênée par la chasse à l'homme dont il est victime. Je ne voulais pas que le travail que j'ai accompli pour apaiser les choses, pour libérer la parole des femmes, provoque le malheur d'une seule personne. Vraiment, ce n'était pas mon but. Est-ce que sa place est toujours au ''CFC'' ? Ce n'est pas à moi d'en décider... », a confié avec prudence la journaliste, qui est désormais passée sur M6 et sera face à Didier Deschamps mardi prochain à l’occasion de la présentation de la liste des joueurs de l’équipe de France retenus pour l’Euro. La gestion du cas Pierre Ménès est évidemment un sacré problème pour la chaîne du groupe Bolloré, qui sait bien que malgré la polémique son consultant vedette savait attirer l'attention sur le Canal Football Club.