Sextape : Benzema dans de sale draps, la justice accuse

Sextape : Benzema dans de sale draps, la justice accuse

Photo Icon Sport

Karim Benzema devra probablement s'expliquer devant un tribunal dans le cadre de l'affaire de la sextape de Valbuena. Le Parquet a chargé la star du Real Madrid.

Quelques jours après les révélations de l’Agence France Presse concernant la décision du procureur de Versailles de renvoyer cinq hommes, dont Karim Benzema, devant la justice dans l’affaire de la sextape volée à Mathieu Valbuena, l’attaquant français du Real Madrid fait face à des accusations assez violentes. Car si KB9 n’est évidemment pas l’instigateur de cette histoire assez minable, le joueur madrilène a été très mal inspiré. D’abord en profitant d’un rassemblement de l’équipe de France en 2015 pour parler avec Mathieu Valbuena de cette vidéo privée piratée sur son téléphone, puis en rapportant immédiatement cette conversation à son ami Karim Zenati. Selon des documents relayés par Le Parisien, cette conversation a été captée par les enquêteurs et on peut y entendre Karim Benzema dire à Karim Zenati : « Il va rien lâcher, il nous prend pas au sérieux », tout cela au milieu d’autres déclarations injurieuses sur Mathieu Valbuena.

Pour le Parquet de Versailles, c’est une évidence, Karim Benzema a joué un rôle dans cette affaire et il ne peut pas être dédouané. « La dernière étape de la tentative de chantage, avant les premières interpellations, impliquait donc bien Karim Zenati et in fine Karim Benzema, agissant comme complice. Ce n'est que l'interpellation qui met fin au chantage. Il ne peut soutenir, à la lecture des retranscriptions des écoutes, qu’il a déployé autant d’arguments de conviction et tenté de mettre en relation Mathieu Valbuena et Karim Zenati par simple amitié, au demeurant très hypothétique », estime le procureur de la République dans son réquisitoire. Il faudra désormais attendre la rentrée de septembre pour savoir si la juge d’instruction en charge de ce dossier décidera que l’enquête est désormais close et que l’heure d’un procès pour le moins spectaculaire et médiatique a sonné. Du côté de l'avocat de Karim Benzema, on est évidement consterné par cette décision et on estime toujours que KB9 est ciblé par cette affaire.