Canal + : Pierre Ménès s'explique et accuse !

Canal + : Pierre Ménès s'explique et accuse !

Icon Sport

Ecarté de l’antenne depuis plusieurs semaines, Pierre Ménès a officiellement quitté Canal +. Et le consultant foot le plus célèbre de France a confirmé que c'est à sa demande que ce divorce s'était fait.

Objet d’une enquête interne depuis plusieurs mois, le chroniqueur du Canal Football Club était dans le tourmente en raison de plusieurs attitudes à caractère sexiste dans le passé. Le documentaire « Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste » de Marie Portolano, au cours duquel Pierre Ménès s’était expliqué sans faire rejaillir le moindre regret concernant ses agissements, a été fatale à la vedette de Canal +. Mais dans un entretien accordé à l’AFP en ce début de semaine, Pierre Ménès a tenu à préciser qu’il n’avait pas été licencié par la chaîne du groupe Bolloré, mais qu’il était parti de lui-même. Un départ nécessaire à la suite de cette grosse polémique selon le consultant, et qui doit également à l'attitude de certains de ses anciens collègues de la C+.

« Ce n'est pas un licenciement, c'est moi qui ai demandé à partir » a-t-il affirmé, sollicité par l’AFP, avant de poursuivre. « Je ne me voyais pas revenir à l'antenne avec certaines personnes qui m'ont lâché de façon ignoble, explique Pierre Ménès, qui a également évoqué pour justifier son choix de lâcher la chaîne qui l'avait porté au sommet, le flou qui entoure les droits de la Ligue 1 ». Pour rappel, la chaîne cryptée s’est officiellement retirée de la diffusion de la Ligue 1 après l’attribution de 80 % des matchs du football français à Amazon. Dans les faits, il pourrait tout de même y avoir de la Ligue 1 sur Canal +, car BeInSports dispose toujours de deux affiches par journée jusqu’en 2024. Un lot qui était sous-licencié à Canal la saison dernière, et qui pourrait l’être de nouveau pour le championnat à venir. En attendant, Pierre Ménès est désormais un consultant libre et plusieurs médias pourraient rapidement être tentés de s'offrir le consultant aux 2,5 millions de followers.