Liga : Lionel Messi à genoux, Javier Tebas jubile

Liga : Lionel Messi à genoux, Javier Tebas jubile

Photo Icon Sport

Suite à la décision de Lionel Messi de rester au FC Barcelone, le président de la Liga, Javier Tebas, a mis un point final à ce dossier complexe. Il revient sur le différend entre les deux parties.

Le feuilleton Lionel Messi est terminé. Après presque deux semaines riches en rebondissements, la Pulga a annoncé qu’elle restait au FC Barcelone. La lutte était pourtant acharnée entre le clan de l’Argentin et le FC Barcelone, voire avec la Liga. Le père du joueur et agent du protagoniste, Jorge Messi, niait l’existence d’une clause de 700 ME dans le contrat de son fils. La Liga répondait quant à elle qu’elle bloquerait le départ de Messi si cette fameuse clause n’était pas réglée. Un litige sur lequel est revenu le président de la Liga, Javier Tebas, dans les colonnes du Corriere della Sera. Il insiste sur l’existence de cette clause.

« Je ne pense pas qu’il y ait eu une bataille avec Messi et son entourage, j’apprécie Léo, je l’aime, il fait partie de l’histoire de notre football : comment aurais-je pu faire la guerre avec lui ? Je me répète, mon intervention n’avait pour objectif que de faire savoir que les contrats doivent être respectés. Mais forcément avec Messi, cette affaire a pris des dimensions médiatiques énormes. Mêmes si ses avocats ont dit le contraire, le contrat est clair. Une partie du contrat a été sortie de son contexte, ce qui leur a fait commettre des erreurs. Je suis content de la décision de Messi, d’éviter des conflits juridiques », a-t-il déclaré. Le patron du championnat espagnol met fin à tout débat dans cette affaire.