Officiel : Messi c'est 700 ME, Tebas et la Liga tapent fort

Officiel : Messi c'est 700 ME, Tebas et la Liga tapent fort

Photo Icon Sport

Si le Paris Saint-Germain et Manchester City sont vraiment intéressés pour recruter Lionel Messi pendant ce mercato estival, ils devront payer le prix fort auprès du FC Barcelone.

Ce dimanche, le sextuple Ballon d’Or a poursuivi son bras de fer avec la direction du Barça. Puisque l'international argentin ne s’est pas présenté aux tests de rentrée, et notamment le PCR, organisés par le FCB, avant la reprise de l’entraînement prévue la semaine prochaine. Un fait qui montre que le joueur de 33 ans a vraiment envie de quitter la Catalogne pendant ce mercato. Si Messi se considère libre de tout contrat, via l'activation de sa clause de résiliation, il a encore un an de contrat, vu que ce trait du contrat de Messi a expiré le 10 juin dernier. Donnée confirmée par la ligue espagnole.

« Le contrat est actuellement en vigueur et comporte une "clause de résiliation" applicable au cas où Lionel Andrés Messi déciderait d'exhorter la résiliation unilatérale anticipée du contrat. Conformément à la réglementation en vigueur, et suivant la procédure correspondante dans ces cas, LaLiga n'effectuera pas la procédure de visa préalable pour le joueur à retirer de la fédération s'il n'a pas préalablement payé le montant de ladite clause », a expliqué la LFP dans un communiqué. Ce qui signifie donc que le club intéressé pour recruter Messi devra débourser la somme de 700 millions d’euros, celle inscrite dans la clause libératoire de la Pulga. Désormais, soit le Barça et Messi s’entendent sur un prix de transfert abordable, autour des 100 millions d’euros, pour des clubs comme le PSG ou Manchester City, soit Messi ira jusqu’au bout de son bail du côté du Camp Nou. Le bras de fer se poursuit donc, avec désormais, un petit avantage pour le Barça.