Esp : Zidane et le Real ne lâchent pas Pogba

Esp : Zidane et le Real ne lâchent pas Pogba

Selon TodoFichajes, Paul Pogba est toujours une cible priorité pour Zinédine Zidane, qui souhaite profiter de la situation contractuelle du joueur pour l'attirer à Madrid.

De retour au premier plan avec Manchester United, Paul Pogba fait de nouveau partie des cadres d'Ole Gunnar Solskjær. Pourtant, la situation contractuelle du milieu de terrain rend son avenir du côté de l'Angleterre plus qu'incertain. En fin de contrat en juin 2022, le champion du monde n'est pas certain de prolonger son contrat avec les Red Devils. En effet, Mino Raiola, le sulfureux agent du Français, réclamerait un salaire mirobolant de quasiment 1 million d'euro par semaine !  Une situation dont aimerait profiter le Real Madrid dont le milieu de terrain composé de Casemiro, Luka Modric et Toni Kroos commence à devenir quelque peu vieillissant. Pour rejoindre Madrid, le joueur de 28 ans serait même prêt à baisser son salaire.

Zidane ne lâche pas Pogba

Si l'on en croit les informations révélées par TodoFichajes, Zinédine Zidane n'a absolument pas abandonné l'idée de recruter le joueur dont il apprécie le profil depuis de nombreuses années. Déjà par le passé, l'entraîneur du Real avait tenté de faire venir Pogba à Madrid, sans succès. Mais la situation contractuelle de l'international français rend cette fois l'opération beaucoup plus crédible. S'il refuse de prolonger à United, le club anglais n'aura d'autre choix que de vendre son joueur dès cet été sous peine de le perdre contre zéro euro en 2022. Le site espagnol évoque un montant de 60 millions d'euros qui pourrait satisfaire les dirigeants mancuniens. Les énormes sommes que s'apprêtent à récolter le Real Madrid via la Super League permettront à Florentino Pérez de faire des folies au mercato, et il n'est pas impossible de voir Zinédine Zidane tout heureux de récupérer un duo Paul Pogba - Kylian Mbappé. Seule ombre au tableau, les relations conflictuelles qui existent entre le boss du Real et Mino Raiola, qui gère également les intérêts d'un certain Erling Haaland. Connaissant les deux hommes, nul doute qu'ils parviendront à oublier leurs différends avec quelques zéro.