Barça : L'Espagne confirme, Messi ne prolonge pas !

Barça : L'Espagne confirme, Messi ne prolonge pas !

La LFP n’a pas validé le nouveau contrat de Lionel Messi au FC Barcelone. Les négociations reprennent, et la tension monte d’un cran. De quoi laisser de l’espoir au PSG ? C’est confirmé, le FC Barcelone et Lionel Messi s’éloignent d’un accord après une journée tendue.

Ce jeudi, le FC Barcelone et le père de Lionel Messi avaient rendez-vous pour finaliser les derniers détails du contrat que doit signer la star argentine dans les prochains jours. Pour le moment, le récent vainqueur de la Copa America est simplement rentré de vacances pour retrouver son domicile en Catalogne, mais il n’a pas directement discuté avec Joan Laporta. Il attend le fameux « ok » de son père et représentant, qui se charge des négociations. Mais selon le journaliste italien Gianluigi Longari, une très mauvaise surprise est venue au niveau du contrat qui doit se signer, cela complique sérieusement la donne.

En effet le journaliste de la télé Sport Italia assure que la Liga n’a pas donné son accord au contrat que doit signer Lionel Messi avec le FC Barcelone, en raison du dépassement du salaire maximal autorisé. Cette non-homologation a ainsi provoqué un retour négatif de Joan Laporta, le président catalan demandant à Jorge Messi de faire un nouvel effort pour une baisse de salaire, afin que cela colle avec les conditions financières dictées par la LFP espagnole. De quoi faire « monter la tension en flèche » selon Gianluigi Longari, qui estime toutefois que tout le monde tire dans le même sens dans ce dossier.

Mais les efforts ne se font en tout cas que dans un sens, puisque Messi sait qu’il va devoir baisser son contrat pour rester, lui qui ne négocie pas avec un autre club. Pourtant, le PSG était prêt à effectuer de gros efforts pour le faire venir, y compris sur le plan financier. Mais le sextuple Ballon d’Or préfère continuer sa carrière dans son club de toujours, et le fait d’avoir fait clairement comprendre son choix le coince désormais, puisqu’il va devoir faire de nouveaux efforts pour continuer à porter le 10 du Barça. 

L'Espagne ne tremble pas

En tout cas, du côté de la presse espagnole, ce léger contre-temps a été peu évoqué, ou tout simplement esquivé. Mundo Deportivo continue ainsi de parler d’une dernière réunion avant l’arrivée de Lionel Messi pour la signature de son futur contrat. Gol explique qu'une conférence de presse va même rapidement être programmée. L’accord pourrait même être annoncé avant dimanche selon le journal catalan, persuadé que le FC Barcelone pourra même encore compter sur Lionel Messi pour au moins trois saisons.

Le board du club blaugrana estime que La Pulga a encore de quoi porter son équipe jusqu’en 2024, sachant que c’est ensuite entre Lionel Messi et la direction sportive de voir à quel moment il ira rejoindre le championnat américain, comme il l’espère dans quelques années. En tout cas, malgré ce contre-temps financier, et à moins d’un clash ou d’un ras-le-bol de Lionel Messi devant les tergiversations de son club, le PSG n’est pas encore totalement revenu dans la course. Mais tant que rien n’est signé, tous les coups sont jouables. La preuve, l’année dernière à la même époque, quand l’Argentin avait annoncé son désir de tout stopper et de quitter le FC Barcelone, qui aurait cru qu’il négocierait pour y rester jusqu’à la fin de sas carrière un an plus tard ?

Marca confirme, c'est bouillant

Marca annonce ainsi ce jeudi soir que les positions du clan Messi et celles du FC Barcelone sont plus éloignés que jamais. La fameuse réunion s’est mal passée, notamment parce qu’un effort supplémentaire a été demandé à l’Argentin. Même si la presse espagnole a souvent tendance à faire dans le sensationnalisme, sa prolongation de contrat est perçue comme impossible à l’heure actuelle. Une situation que Joan Laporta assume, lui qui n’a pas trouvé de solution économique aux règles imposées par la Liga pour réduire drastiquement la facture du club catalan. Financièrement, la formation blaugrana n’y arrive pas, et Lionel Messi fait exploser les limites si jamais il devait signer, même avec un salaire réduit de moitié. De quoi réellement relancer l’idée d’un départ du FC Barcelone pour La Pulga. Nul doute que l’Europe du football va suivre ça, et notamment un certain Paris Saint-Germain.