Vente ASSE : Un gros danger plane sur les Verts

Vente ASSE : Un gros danger plane sur les Verts

L'AS Saint-Etienne est désormais en vente, et pour l'instant on ne sait rien des éventuels candidats à la reprise. Mais certains craignent un souci énorme à venir pour les Verts.

Souhaitée par de nombreux supporters, qui l’avaient réclamé à travers de nombreuses banderoles affichées depuis des mois, la vente de l’AS Saint-Etienne est désormais entrée dans une phase officielle puisque Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ont confirmé qu’ils avaient cette fois vraiment décidé de passer la main. Des pistes ont été évoquées pour reprendre l’emblématique club, mais rien ne filtre de l’offre qui pourrait faire basculer le destin des Verts. De quoi provoquer de gros espoirs au sein des fans de l’ASSE, mais aussi de l’inquiétude. Car à un moment, il faudra savoir quel investisseur pourra décider de miser sur une équipe dont les comptes sont dans le rouge, et qu’il faudra d’abord refinancer avant même de penser à investir sur le marché des transferts. Consultant de RTL, Florian Gazan avoue qu’il craint que Saint-Etienne vive un scénario à la bordelaise.

Car du côté de la Gironde, le départ espéré de M6 a donné lieu à la catastrophe vécue actuellement avec King Street. Et l’hypothèse que cela se reproduise chez les Verts n’est pas à rejeter. « J’ai l’impression que Caïazzo et Romeyer vendent l’ASSE, non pas pour le bien du club, mais pour leur bien à eux. Finalement, ils cherchent surtout à se débarrasser du club, car la situation est compliquée. Mais ils vont vendre à qui et à quel prix ? Si c’est pour faire de l’AS Saint-Etienne un nouveau Bordeaux, c’est-à-dire un club en train de mourir après avoir été vendu à un fonds de pension qui n’a pas les moyens d’investir. Saint-Etienne, c’est trop beau pour que ça devienne ce Bordeaux-là », a expliqué, sur RTL, Florian Gazan, qui craint qu’un repreneur low cost finisse par plomber l’ASSE.