Vente ASSE : Nasser Al-Khelaïfi impliqué ?

Vente ASSE : Nasser Al-Khelaïfi impliqué ?

Depuis samedi, la vente de l’AS Saint-Etienne est entrée dans une phase concrète.

Enfin, se disent les supporters des Verts, qui restent méfiants quand on connait la versatilité des deux présidents, mais qui ont bien compris que Norodom Ravichak était un candidat déclaré et sérieux au rachat du club. L’offre de 100 millions d’euros reste à confirmer, mais l’homme d’affaire cambodgien a bien l’intention de se positionner et d’investir dans le club du Forez. Le prince du Cambodge s’est entouré de personnes bien placées pour mettre en place ce projet, et si pour le moment, les contours sportifs et financiers demeurent encore très flous, les pions se placent. Ainsi, Antoine Chirat, journaliste spécialiste de l’ASSE pour Onze Mondial, explique que la société de Norodom Ravichak est notamment dirigée par un certain Ahmed Bessedik. Ce dernier est tout simplement un proche de Nasser Al-Khelaïfi, un homme d’affaire franco-algérien qui discute avec le dirigeant qatari depuis les années 2000. Avec ses deux frères, il ferait partie du cercle proche parisien du président du PSG, et ils peuvent être amenés à discuter avec les joueurs et les sponsors pour faire le lien. 

Voici ainsi ce proche de Nasser Al-Khelaïfi être en relation commerciale avec Norodom Ravichak n’étonne pas grand monde à Paris, où Bernard Caïazzo a aussi son mot à dire. Le co-président de l’ASSE a de très bonnes relations avec le patron du PSG, et il a toujours milité pour l’arrivée d’un richissime investisseur, plutôt qu’un groupement d’entrepreneurs ou d’actionnaire. Autant dire que l’apparition de Norodom Ravichak ne se fait pas par magie, mais a bien été travaillée en amont. Mais pour le moment, KPMG n’a pas confirmé l’offre de rachat du club, ni la solvabilité du prince cambodgien. Résultat, l’accès aux données comptables de l’ASSE est toujours fermé. Pour le moment.