Vente ASSE : Coup de tonnerre, un 3e acheteur aux poches pleines débarque

Vente ASSE : Coup de tonnerre, un 3e acheteur aux poches pleines débarque

Icon Sport

Les deux projets de reprise de l'ASSE sont toujours à l'étude par le cabinet mandaté, mais un nouvel investisseur à la puissance financière non négligeable a débarqué. 

L’AS Saint-Etienne va - enfin - un peu mieux sportivement, avec une série de 2 victoires consécutives après 12 matchs sans gagner le moindre match. De quoi apporter un peu de sérénité à un club qui en a bien besoin. Car outre les résultats sportifs décevants, la gestion de l’ASSE fait trembler pour l’avenir. Les deux propriétaires, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, s’annoncent vendeurs, mais le dossier n’avance pas malgré les effets d’annonce. Du nouveau pourrait tomber ce mardi, avec la réunion prévue entre les deux patrons et KPMG, cabinet chargé de mettre en place la vente du club du Forez. KPMG étudie depuis plusieurs jours l’origine des fonds du projet porté notamment par Mathieu Bodmer, avec des inquiétudes sur la provenance de l’argent notamment sur les fonds américains, sur laquelle la visibilité est très réduite. L’idée est bien sûr d’éviter une « King Street », qui a laissé Bordeaux sur la paille sans même sourciller au printemps dernier. Néanmoins, selon Peuple Vert, le projet reste toujours le plus crédible et le plus abouti des trois. 

Car il y a bien, outre celui de l’investisseur local Olivier Makarian, un troisième acheteur potentiel qui s’est manifesté tardivement, avec à sa tête un homme fortuné, explique le média spécialisé sur les Verts. Toutes les offres potentielles vont bien évidemment être écoutées pour des propriétaires toujours aussi indécis. Cela pourrait ralentir une nouvelle fois le processus de vente, même si le timing va commencer à être tendu si le rachat de l’ASSE doit vraiment s’opérer avant le 31 décembre 2021. C’est en tout cas la priorité de Roland Romeyer, beaucoup moins celle de Bernard Caïazzo, qui rêve encore d’une grosse offre et serait prêt à attendre quelques mois de plus pour cela.