ASSE : Saint-Etienne passe au plan B, un ancien buteur de L1

ASSE : Saint-Etienne passe au plan B, un ancien buteur de L1

Photo Icon Sport

Toujours en quête d’un attaquant au mercato, l’AS Saint-Etienne devra composer avec des moyens limités. Ce qui explique l’abandon de sa piste prioritaire.

Les périodes de transfert se suivent et se ressemblent pour l’AS Saint-Etienne, qui n’a toujours pas recruté l’avant-centre espéré depuis plusieurs saisons. L’entraîneur Claude Puel en aurait pourtant bien besoin compte tenu des manques de son effectif, actuellement privé du jeune Charles Abi blessé et de Loïs Diony, de nouveau absent des plans du coach. Avec le seul Robert Beric comme spécialiste du poste, les Verts auront du mal à atteindre leurs objectifs cette saison.

C’est pourquoi la direction s’active à l’approche du mercato hivernal, tout d’abord afin de pousser l’indésirable Diony vers la sortie. Un départ qui laisserait une marge de manœuvre un peu plus confortable à l’ASSE, déjà contrainte d’abandonner une première piste. En effet, les Glasgow Rangers réclament 10 millions d’euros pour leur attaquant colombien Alfredo Morelos (23 ans). De quoi mener le club stéphanois vers un autre dossier évoqué par O Jogo.

Aboubakar sur le marché

Selon le média portugais, Saint-Etienne envisagerait désormais la signature de Vincent Aboubakar (27 ans), que plusieurs pensionnaires de Ligue 1 n’ont pas réussi à attirer ces dernières années. Mais cette fois, l’attaquant du FC Porto, qui n’a disputé que 2 matchs cette saison, n’est absolument pas retenu. Lui qui a clairement annoncé sa volonté. « Oui, je veux partir, a-t-il récemment confié. Je ne vais pas rester toute ma vie au FC Porto. » Après cinq ans au Portugal, le Camerounais sous contrat jusqu’en 2021 pourrait accepter un retour en L1, un championnat qu’il connaît bien après ses passages à Valenciennes et Lorient.