ASSE : Ruffier accuse Puel d'avoir menti, le clash repart !

ASSE : Ruffier accuse Puel d'avoir menti, le clash repart !

Photo Icon Sport

Pour mettre Stéphane Ruffier au placard, Claude Puel avait dit que ce dernier refusait d'être numéro 2. Le portier des Verts riposte et crie au mensonge.

Stéphane Ruffier risque de connaître une dernière année de contrat compliquée du côté de l’AS Saint-Etienne, puisqu’il a été mis sur la touche par son entraîneur. Pour justifier cette décision sévère à l’encontre du gardien de but passé il y a quelques semaines à deux doigts d’un licenciement pour faute grave, Claude Puel avait indiqué que Stéphane Ruffier avait tout simplement refusé d’être la doublure de Jessy Moulin, portier titulaire des Verts cette saison. Mais ce samedi, via son avocate, Stéphane Ruffier monte au créneau et affirme que l’entraîneur de l’ASSE a inventé cette histoire pour justifier sa décision de l’exclure de son groupe.

Dans ce communiqué adressé à L'Equipe, il n’est pas du tout question d’un départ du gardien de but lors du mercato, loin de là même. « Stéphane Ruffier a pris connaissance avec stupeur, par voie de presse, des déclarations de son entraîneur, Claude Puel, selon lesquelles il lui aurait fait part de son refus d'être la doublure de Jessy Moulin lors d'une conversation téléphonique du 17 juin dernier (...) Il ne lui a jamais été proposé d'être le gardien numéro 2 cette saison et donc il n’a jamais pu refuser d'être la doublure de Jessy Moulin (...) Stéphane Ruffier tient également à renouveler à l'ASSE son attachement aux valeurs du club et son total investissement à son poste de gardien cette saison. Il ne souhaite qu’une chose être sur la feuille de match et se montrer décisif », explique l’avocate de Stéphane Ruffier.