ASSE : Jessy Moulin ne crache pas sur les Verts

ASSE : Jessy Moulin ne crache pas sur les Verts

Présent depuis 22 ans à l'AS Saint-Étienne, Jessy Moulin a quitté les Verts pour rejoindre Troyes, faute de prolongation. Mais le gardien de but refuse de régler ses comptes avec l'ASSE.

Longtemps doublure de Stéphane Ruffier à l’AS Saint-Étienne, Jessy Moulin a pensé pouvoir s’installer durablement au poste de portier numéro 1 des Verts après le départ de Ruffier. Mais une blessure au mauvais moment, et la montée en puissance d’Etienne Green l’ont renvoyé sur le banc, Claude Puel ayant décidé de titulariser définitivement son jeune gardien de but. Ayant compris que l’entraîneur de l’ASSE avait fait un choix définitif, et en l’absence d’une prolongation de contrat, Jessy Moulin a donc décidé d’accepter l’offre de Laurent Battles, un ancien de Sainté, afin de rejoindre Troyes, qui remonte en Ligue 1. A l’heure de revenir sur ce changement, celui qui était une figure, à priori, éternellement liée l’AS Saint-Étienne ne veut pas taper sur son ancien club, même si on peut comprendre qu’il a tout de mal vécu difficilement cette situation. 

Dans Le Progrès, le gardien de but de 35 ans revient sur son départ de l’AS Saint-Étienne sans aucun problème et sans être revanchard. « Je suis content d’avoir pu signer à Troyes et je pense que j’aurais été content de rester à Saint-Étienne aussi. Si j’aurai accepté un an supplémentaire à l’ASSE ? Il y aurait eu de fortes chances. Je ne veux me fâcher avec personne. C’est comme ça, si ça ne s’est pas fait, c’est qu’il y avait des raisons. C’est le football (...) Après vingt-deux ans à l’ASSE, j’ai ce club dans la peau. C’est dur de partir comme ça. Il y a aussi cette pandémie qui fait que c’était compliqué d’avoir du monde au stade et aux entraînements. C’est une période difficile pour tout le monde et moi, je l’ai vécu à mon départ de Saint-Étienne (...) Mon départ a été assez compliqué à gérer, je ne veux pas me mettre plus de difficultés psychologiques », a confié Jessy Moulin, qui va donc découvrir un nouveau maillot après plus de deux décennies du côté de Geoffroy-Guichard.