ASSE : Ami ou ennemi du PSG, Caïazzo a clairement choisi son camp

ASSE : Ami ou ennemi du PSG, Caïazzo a clairement choisi son camp

Photo Icon Sport

En acceptant de reporter le match de championnat entre Lens et le Paris Saint-Germain, la Ligue de Football Professionnel a créé une polémique. Mais ne comptez pas sur l’AS Saint-Etienne pour alimenter le scandale.

Initialement prévue samedi, soit six jours après la finale de la Ligue des Champions remportée par le Bayern Munich (1-0), la rencontre de Ligue 1 entre le Racing Club de Lens et le Paris Saint-Germain se jouera finalement jeudi (21h). Le match a en effet été reporté à la demande des Parisiens, apparemment fatigués après leurs parcours européen. De quoi agacer de nombreux observateurs qui dénoncent un nouveau privilège accordé au club francilien, dont le président Nasser Al-Khelaïfi est accusé de diriger le championnat français. Mais qu’en pense-t-on au sein de la Ligue de Football Professionnel ?

Membre de son conseil d’administration et co-président de l’AS Saint-Etienne, Bernard Caïazzo s’est clairement rangé dans le camp du PSG. « A partir du moment où toutes les parties sont d’accord, on ne va pas créer des polémiques inutiles, a réagi le dirigeant stéphanois dans les colonnes de L’Equipe. On n’est pas aux ordres du PSG. Si c’était Monaco ou Marseille dans la même situation, on aurait accepté de la même manière. Je veux bien reporter un match à chaque fois qu’un club est en finale de la C1. » L’autre problème, c’est que Lens-PSG a été programmé deux jours après France-Croatie en Ligue des Nations, d’où l’incompréhension du sélectionneur des Bleus Didier Deschamps.