PSG : Tuchel s'y met aussi, coup de pression sur le mercato

PSG : Tuchel s'y met aussi, coup de pression sur le mercato

Photo Icon Sport

En fin de semaine dernière, le PSG a enregistré un renfort de taille au sein de son effectif avec la venue d’Alessandro Florenzi en provenance de l’AS Roma.

Dès son premier match, à l’occasion du Classique contre l’OM dimanche soir au Parc des Princes, l’ancien capitaine de l’AS Roma a prouvé sa valeur. Thomas Tuchel peut donc se féliciter d’une telle recrue, qui ne devrait pas peiner à faire oublier le très irrégulier Thomas Meunier, lequel s’est engagé en faveur du Borussia Dortmund avant même le Final 8 de la Ligue des Champions. Néanmoins, la signature d’Alessandro Florenzi ne suffira pas à combler tous les manques de l’effectif actuel du Paris SG. Présent ce mardi en conférence de presse, Thomas Tuchel a ainsi rappelé qu’il espérait encore une à deux recrues d’ici au 5 octobre, date de la clôture officielle du mercato.

Un défenseur plutôt qu'un attaquant ?

Pour l’ancien entraîneur du Borussia Dortmund, la priorité est de recruter un défenseur central. Au milieu de terrain, l’Allemand espère également du renfort tandis que le poste d’avant-centre n’a pas été évoqué, malgré le manque évident de solutions dès lors que Kylian Mbappé et Mauro Icardi manquent à l’appel, comme ce fut le cas face au RC Lens jeudi soir puis contre l’OM dimanche. « Il nous faut un défenseur ou un milieu, et même les deux. On a perdu quatre joueurs avec Thiago, Choupo, Meunier et Cavani, et nous n'avons remplacé que Meunier avec Florenzi. On doit se renforcer si on veut atteindre nos objectifs » a indiqué Thomas Tuchel. Dans le secteur offensif, rappelons que le Paris Saint-Germain ne pourra pas compter sur le retour de Choupo-Moting. Et pour cause, le Camerounais et Leonardo n'ont pas trouvé d'accord, l'attaquant de 31 ans ayant exigé un contrat de deux ans quand le Brésilien ne lui proposait qu'une année supplémentaire.