PSG : Rothen allume les quatre boulets de Tuchel

PSG : Rothen allume les quatre boulets de Tuchel

Photo Icon Sport

Face au FC Nantes de Vahid Halilhodzic, le Paris Saint-Germain a tranquillement assuré l'essentiel en demi-finale de Coupe de France mercredi (2-0).

Lors de cette rencontre, qui revêtait une importance toute particulière en l'absence de Ligue des Champions pour la fin de saison, certains Parisiens ont marqué des points. Cela a été le cas de Verratti, auteur de son premier but de l'exercice, de Mbappé, buteur et passeur, ou de Dani Alves, rentré en jeu pour marquer un joli but. Par contre, d'autres joueurs du club de la capitale ont montré leurs limites, même face à une équipe aussi faible que le FCN. Et Jérôme Rothen s'est occupé de leurs cas.

« Ce n’est pas parce que tu gagnes que la critique doit toujours être positive. Alors que le PSG n’avait aucune adversité en face, c’est-à-dire Nantes… Tu vois des lacunes qui ne donnent pas envie de te passionner pour ce match-là ! Kehrer, je ne sais pas combien de conneries il faut qu’il fasse pour que lui et l’entraîneur prennent conscience qu’il doit se bouger, qu’il faut le bouger. Il n’est pas au niveau d’un PSG qui veut dominer l’Europe. Kurzawa, c’est pareil. Mais bouge-toi ! Qu’est-ce qu’il a fait dans ce match ? Il n’a pas fait un centre ! Ce n’est pas possible alors que le PSG joue dans le camp des Nantais. Et Choupo-Moting ? Et Diaby ? Je ne sais même pas à quel poste il a joué », balance, sur RMC, le consultant, qui n'y va pas de main morte. Pour Rothen, le Paris de Tuchel devra donc recruter de nouveaux joueurs sur les côtés et en pointe l'été prochain pour espérer aller loin en Coupe d'Europe.