PSG : Paris détruit L'Equipe qui présente ses excuses

PSG : Paris détruit L'Equipe qui présente ses excuses

Photo Icon Sport

La polémique enclenchée vendredi soir sur le plateau de L'Equipe du Soir est remontée jusqu'aux oreilles des dirigeants de la chaîne de télé du groupe L'Equipe, puisque le PSG s'est dit consterné des propos tenus sur le club et Marquinhos.

Sous la baguette d’Olivier Ménard, qui avait allumé la première mèche, les consultants présents sur le plateau, et notamment Guy Roux et Bertrand Latour, s’étaient ouvertement moqués de Marquinhos et du Paris Saint-Germain, le club de la capitale ayant décidé de laisser au repos le défenseur brésilien ce samedi pour le match à Montpellier afin qu’il assiste à l’accouchement de son épouse. Et ce samedi, on a d’ailleurs appris la naissance d’un petit garçon pour le couple Marquinhos. Histoire de ne pas laisser passer cela, le PSG a officiellement fait part de sa désolation. « C’est avec consternation que nous avons entendu les propos immatures et blessants tenus hier dans L’Equipe du soir. Venant de personnes qui nous donnent à longueur d’année des leçons sur les valeurs du sport et de la vie, nous nous étonnons de la médiocrité de ces propos. Sa femme étant à l’hôpital depuis 2 jours dans l’attente d’accoucher, le club a décidé que Marqui reste avec elle. Le club transmet d’ailleurs toutes ses félicitations et vœux de bonheur à Marqui et à sa femme, qui a donné naissance hier après-midi à leur deuxième enfant », a indique Paris dans un communiqué.

Face au bad buzz initié par les interventions très déplacées des participants à son émission, la chaîne L’Equipe a décidé de réagir via les réseaux sociaux. « L’Équipe du Soir, Olivier Ménard et ses chroniqueurs présentent leurs plus sincères excuses suite aux propos déplacés tenus sur le forfait de Marquinhos pour le match du PSG ce soir. La chaine l’Equipe souhaite à Marquinhos, sa femme et toute leur famille beaucoup de bonheur », indique le média, qui est allé trop loin et le sait. Faute avouée à moitié pardonnée.