PSG : Paris champion à 100%, réduisons les matchs à 45 minutes

PSG : Paris champion à 100%, réduisons les matchs à 45 minutes

Photo Icon Sport

Les derniers résultats du PSG inquiètent, de là à imaginer un nouveau champion en Ligue 1 ? 

Il y a encore quelques semaines, le PSG semblait se diriger tranquillement vers un nouveau titre de champion de France, après une victoire convaincante face à Rennes (3-0). Seulement voilà, entre blessures, cas de COVID et irrégularité, Paris n'avance plus. Moribonds face à Leipzig en Ligue des Champions malgré la victoire, c'est surtout en championnat que les Parisiens accusent le coup. Depuis ce match face aux Rennais, le bilan du PSG est inquiétant : une défaite à Monaco (après avoir mené 2-0) puis un nul à domicile face à Bordeaux (2-2). Si les champions de France en titre sont toujours leaders, leur avance sur leurs poursuivants fond comme neige au soleil. Car en effet, si Paris enchaîne les contreperformances, d'autres clubs reviennent dans la course, comme l'OM d'André Villas-Boas qui reste sur quatre victoires consécutives en L1. Alors qu'il voyait le PSG facilement champion il y a quelques jours, Stéphane Bitton est revenu en arrière. Dans sa chronique pour France Bleu Paris, l'ancien rédacteur en chef de l'Equipe a fait son mea-culpa. 

« Je fais mon mea culpa. Il y a trois semaines j’annonçais que le PSG allait tranquillement vers son dixième titre après une victoire 3-0 contre le Stade Rennais. Mais ce matin il ne reste plus que deux points sur la meute. Paris n’avance plus. Le PSG a pris un point au terme de deux matches qu’il devait remporter. La meute, c’est 2 L et 3 M. Deux L comme Lille et Lyon, trois M comme Marseille, Monaco et Montpellier. Si c’est inquiétant ? Oui et non. Le PSG a évidemment l’effectif pour gagner la Ligue 1 et viser beaucoup plus haut. Cette équipe n’a pas été taillée pour la L1 mais la Ligue des champions. En tout cas c’est l’idée. Mais il faut se méfier parce ce que le PSG a un rythme de relégable. Paris se déplace samedi prochain à Montpellier, et entre temps il y a l’échéance essentielle à Manchester. Alors il y a les blessés, il n’y a pas d’équipe-type, il y a peu d’investissement des joueurs à l’image de Kylian Mbappé, et ce manque de capacité à réaliser les efforts pendant deux périodes… Il faudrait peut-être une réforme pour que les matches durent 45 minutes. Alors le PSG serait confortable leader » a déclaré le chroniqueur. Malgré quelques trous d'airs, difficile néanmoins d'imaginer un autre champion que le PSG, tant la différence d'effectif avec les autres formations de L1 semble importante.