L1 : Si le PSG laisse tomber le titre, l'OM sera là

L1 : Si le PSG laisse tomber le titre, l'OM sera là

Photo Icon Sport

Avec deux matchs en retard, l'Olympique de Marseille peut virtuellement prétendre à la place de leader de la Ligue 1. De quoi donner des idées à Villas-Boas.

Ce lundi, après la 12e journée du championnat de Ligue 1, l’Olympique de Marseille pointe à la 6e place du classement, mais cette position est clairement à relativiser. Car dans une saison qui semble totalement folle, l’OM compte deux matchs en moins, contre Lens et Nice, et si le club phocéen gagne ces deux rencontres, alors il sera tout simplement en tête de la L1 avec deux points d’avance sur le Paris Saint-Germain et quatre sur un quatuor composé de Lille, Lyon, Monaco et Montpellier. De quoi évidemment faire saliver les supporters marseillais, même si avant de tirer des plans sur la comète il faudra gagner ces deux matchs. Pour André Villas-Boas, quoi qu’il arrive, l’OM doit être aux aguets et ne pas rater une incroyable occasion de finir champion de France si dès fois le PSG craque cette saison.

Pour AVB, l’Olympique de Marseille doit y croire, mais sans se mettre une pression excessive. « Avant que tout le monde ne commence à dire qu'on est candidat au titre, je veux préciser que, dans le cas où Paris rate le titre, il faut au moins être en position de les menacer. C’est le plus important. Dans cette année où les choses sont un peu plus imprévisibles, il faut en profiter. On voit que beaucoup d'équipes sont prêtes. On reste sur quatre succès d'affilée en Ligue 1, mais il faut en profiter. Ce que je n'aime pas, ce sont ces deux matchs en retard. Ce n'est pas normal de jouer en janvier quand les autres sont en vacances. Il faut continuer à être performants et compétitifs pour être là. J'espère y voir un peu plus clair après Monaco et Rennes. Le week-end qui arrive est très important parce qu'on va à Nîmes et qu'il y a des confrontations directes pour faire changer le classement du Championnat », explique André Villas-Boas. Et si 11 ans après le dernier titre de Champion de France 2021 était la bonne année pour l’Olympique de Marseille ?