PSG : Paredes vers la sortie, c’est brûlant

PSG : Paredes vers la sortie, c’est brûlant

Indésirable au PSG en raison de son irrégularité et de son salaire colossal, Leandro Paredes est proche de quitter la capitale.

Sur la sellette comme jamais au PSG, le directeur sportif Leonardo a encore une chance de sauver sa place. Pour y parvenir, le Brésilien doit impérativement parvenir à dégraisser l’effectif du Paris Saint-Germain en trouvant des portes de sortie aux joueurs indésirables. Leonardo pourrait réussir une première prouesse en se débarrassant de Leandro Paredes, dont le salaire proche du million d’euro par mois pèse bien trop lourd au PSG par rapport à ce que l’international argentin apporte sur le terrain. A en croire les informations de la Gazzetta dello Sport, des négociations avancées sont en cours entre Leandro Paredes, le Paris Saint-Germain et l’Inter Milan. Et tout porte à croire que l’ancien joueur du Zénith Saint-Pétersbourg ainsi que de l’AS Roma va poursuivre sa carrière chez les Nerrazzuri. Le journal aux pages roses dévoile que Leandro Paredes a d’ores et déjà donné son accord à l’Inter Milan afin de rejoindre le champion d’Italie en titre la saison prochaine.

Accord entre Paredes et l'Inter Milan

Un accord de principe existe entre l’entourage de Leandro Paredes et l’Inter Milan, prêt à offrir un contrat de quatre ans à cinq millions d’euros annuels au joueur du Paris Saint-Germain. De son côté, le PSG ne se montrera pas trop gourmand avec l’Inter Milan afin de faciliter le départ de Leandro Paredes. Malgré sa belle cote en raison de ses performances remarquées sous le maillot de l’Argentine, le joueur ne sera pas valorisé à plus de 15 millions d’euros par le PSG. A ce prix, l’Inter Milan pourrait foncer sans hésiter et l’affaire a de grandes chances de se concrétiser dans la mesure où les deux clubs entretiennent de superbes relations depuis le transfert d’Achraf Hakimi dans la capitale française l’été dernier. Les supporters du PSG n’y croyaient plus mais Leandro Paredes a donc bien, cette fois ci, toutes les chances de partir. Il sera maintenant attendu de Leonardo qu’il en fasse de même avec Draxler, Kurzawa ou encore Herrera…