PSG : Neymar et l’Atalanta, une histoire à 36M

PSG : Neymar et l’Atalanta, une histoire à 36M

Photo Icon Sport

En l’absence d’Angel Di Maria et tandis que Kylian Mbappé est incertain, Neymar sera attendu au tournant mercredi face à l’Atalanta Bergame.

Absent lors des grosses échéances européennes lors de ses deux premières saisons au PSG en raison de graves blessure, l’international brésilien sera plus que jamais l’atout offensif n°1 de Paris à Lisbonne durant le Final 8 de la Ligue des Champions. L’heure est enfin venu pour Neymar de prouver que le Paris Saint-Germain a bien fait de lever sa clause libératoire XXL à 220 ME, et de lui offrir le plus gros salaire de l’histoire de la Ligue 1. Pour rappel, l’ex-star du Barça perçoit la coquette somme de 36 ME par an à Paris. Un salaire qui a fait l’objet d’une folle comparaison avant le choc face à l’Atalanta Bergame en Ligue des Champions.

Et pour cause, le site Digi Sport a fait remarquer que le salaire de Neymar a lui tout seul représentait la globalité de la masse salariale de l’Atalanta Bergame. Un constat totalement dingue, mais bien réel et qui démontre à quel point les deux clubs ne boxent pas dans la même catégorie financièrement. A Bergame, les trois joueurs les mieux payés de l’effectif sont rémunérés 1,2 ME par an, soit trois fois moins que le salaire mensuel de Neymar. Il s’agit d’Alejandro Gomez, de Duvan Zapata et de Josip Ilicic, qui sera absent pour le quart de finale face au Paris Saint-Germain mercredi. Un constat financier sans appel, qui prouve à quel point une défaite contre la formation de Gian Piero Ventura serait une désillusion sans précédent pour l’équipe entraînée par Thomas Tuchel, et cela malgré les absences de Verratti, de Di Maria et peut-être de Mbappé.