PSG : Navas, une décision choc au mercato ?

PSG : Navas, une décision choc au mercato ?

Icon Sport

Dès son arrivée au PSG il y a un mois, Christophe Galtier a fait de Gianluigi Donnarumma son n°1 au détriment de Keylor Navas.

La saison dernière, Mauricio Pochettino a jonglé tel un équilibriste afin de partager les temps de jeu entre Gianluigi Donnarumma et Keylor Navas. La solution de l’alternance n’est pas celle qui a été choisie par Christophe Galtier. En effet, le nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain privilégie une hiérarchie clairement établie et c’est donc Keylor Navas qui fait les frais de la décision de Christophe Galtier. En toute logique, un départ est dans les tuyaux pour l’international costaricien, pisté par Naples depuis plusieurs semaines. Mais à en croire les informations de RMC Sport, l’ancien gardien du Real Madrid pourrait surprendre tout le monde d’ici au 31 août en restant au PSG et en se contentant des miettes laissées par Gianluigi Donnarumma.

Keylor Navas prêt à rester au PSG ?

La radio croit savoir que des négociations ont bien été entamées entre le Paris Saint-Germain et Naples sur les bases d’un prêt avec option d’achat. Mais à ce jour, rien n’est acté entre les deux clubs, en partie car la décision de Keylor Navas n’est pas encore prise. En effet, le Costaricien hésite encore au sujet de son avenir PSG. Autrement dit, l’ancien gardien du Real Madrid n’exclut pas totalement de faire une saison dans la peau d’un remplaçant, une situation qu’il a connu chez les Merengue lorsque Thibaut Courtois lui avait chipé sa place. Avec l’âge et l’expérience, Keylor Navas a plus de recul et pourrait se contenter d’une quinzaine de matchs avec le PSG et d’une situation de remplaçant dans un cadre confortable. De plus, Keylor Navas s’estime peut-être capable de retourner Christophe Galtier en instaurant le doute ans l’esprit de son entraîneur, dans le cas où Gianluigi Donnarumma ne serait pas aussi performant qu’espéré. Quoi qu’il en soit, un départ du PSG est loin d’être acté pour l’international costaricien pour le moment.