PSG : Messi, Neymar et Mbappé, le nouveau délire venu de Chine

PSG : Messi, Neymar et Mbappé, le nouveau délire venu de Chine

Icon Sport

Le business des maillots portés et signés est devenu une vraie industrie. Pour preuve le PSG a signé un partenariat avec une société qui les commercialise au profit de sa fondation ou de ses finances. 

« Kylian, c’est mon anniversaire, peux-tu m’offrir ton maillot ? ». C’est devenu la nouvelle mode, dans chaque stade de football, des jeunes et des moins jeunes arborent des pancartes afin d’obtenir les maillots portés par les joueurs. Et forcément, lorsqu’il s’agit du Paris Saint-Germain, les demandes se multiplient, la perspective d’avoir la vraie tunique de Kylian Mbappé, Lionel Messi ou Neymar étant excitante. Après la victoire arrachée par le PSG à l’ultime seconde contre Strasbourg, la star française avait donné son maillot à un fan de la tribune Auteuil, qui n’avait pas de pancarte, mais du côté des joueurs on reste prudent au moment de procéder à ce genre de cadeau. Et on le sera encore plus puisque cette semaine les champions de France ont officialisé un accord avec la société MatchWornShirt afin de vendre après chaque match des maillots portés par les joueurs, et même dédicacés pour certains, avec un certificat d’authenticité afin d’éviter les arnaques. But de cette opération, recueillir des fonds pour des opérations caritatives, mais également remplir les caisses du PSG. Car c’est peu dire que ce business est fructueux.

Un maillot du PSG porté par Messi à plus de 21.000 euros

La demande planétaire est colossale pour les maillots des trois stars que sont Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé, et c’est notamment en Chine, pays du faux maillot, que viennent les offres les plus conséquentes pour de vrais maillots portés et dédicacés. Ainsi deux maillots de Kylian Mbappé, non signés, ont été vendus pour un total proche de 30.000 euros à deux acheteurs chinois, tandis que la tunique floquée du nom de Neymar contre Strasbourg s’est vendue là encore à destination de la Chine pour 10.000 euros. Mais le record est probablement à venir dans les prochains jours, puisque le maillot porté en première période, mais non signé, par Lionel Messi mercredi contre Angers a déjà dépassé  la barre des 21.000 euros avec des enchères qui s’achèvent dimanche. Et là encore, un enchérisseur chinois devance un Anglais et un Espagnol dans cette bataille pour le maillot du champion du monde argentin. Cette vente n’ira pas à la Fondation du PSG ou à des associations caritatives, mais servira à « poursuivre le développement et la croissance du club. »