PSG : Messi à Paris, l’Emir du Qatar met le paquet !

PSG : Messi à Paris, l’Emir du Qatar met le paquet !

Sportivement comme financièrement, le Qatar a décidé de prendre les commandes dans le dossier Lionel Messi, afin de convaincre l’Argentin de venir au PSG. 

Patron du mercato parisien, Leonardo sait tout de même qu’il doit en référer au-dessus de lui en ce qui concerne le bouclage des énormes dossiers. Avant même son arrivée, ce ne fut pas son prédécesseur Antero Henrique qui avait traité les signatures de Neymar et de Kylian Mbappé, mais plutôt l’Emir du Qatar et quelques super-agents, comme Pini Zahavi. Cela se joue donc sans surprise en très haut lieu et c’est assez logique quand on connait les sommes mises en jeu. Car si le PSG est parfois annoncé comme un peu juste financièrement pour faire cohabiter Neymar, Mbappé et leurs éventuels futurs contrats, ainsi qu’un Lionel Messi sur le départ au FC Barcelone, ce n’est clairement pas un problème du côté de Doha. Au plus haut niveau de l’Emirat, on estime avoir des arguments économiques mais aussi sportifs pour convaincre le numéro 10 du Barça de signer au Paris SG, dévoile Diario Gol. 

Lionel Messi ambassadeur du Qatar

Dans un premier temps, le PSG sait très bien que le club catalan, qui souhaite faire rester son idole, n’a plus du tout les moyens de maintenir son contrat au même niveau. De son côté, l’Emir du Qatar envisage de maintenir le train de vie de Lionel Messi en lui proposant un copieux salaire, dont la baisse sera compensée par un statut d’ambassadeur de la Coupe du monde 2022, ce que de grandes stars comme Neymar ou Zidane sont déjà. De quoi lui offrir des garanties financières impeccables pendant quasiment deux ans. Sportivement, l’Emir du Qatar est aussi conscient que cette Coupe du monde sera la dernière de La Pulga, et entend dérouler le tapis rouge à la star argentine pour la préparer du mieux possible.

Cela veut dire beaucoup de choses qui peuvent servir d’arguments, comme de profiter des soins de l’une des meilleurs cliniques au monde à Doha, des stages aux petits oignons pour le PSG et la sélection argentine, un programme physique pour arriver au top pendant l’hiver 2022 au moment de la compétition ainsi que la possibilité, alors qu’il aura 34 ans pendant le Mondial, de se mettre parfois au repos sur certains matchs de Ligue 1 pour se ménager. Des attentions à tous les niveaux qui pourraient séduire un Lionel Messi intéressé par le projet parisien et la possibilité de jouer avec son ami Neymar. Surtout qu’une arrivée à Manchester City, son principal autre courtisan, ne l’emballerait pas plus que cela, notamment au niveau du climat, de l’attractivité de la ville, et aussi du jeu plus rugueux pratiqué en Premier League. De quoi « rêver plus grand » pour le PSG en fin de saison?