PSG : Mbappé se mêle du dossier Ekitike

PSG : Mbappé se mêle du dossier Ekitike

Icon Sport

Hugo Ekitike peine à s'imposer depuis son arrivée au PSG. L'ancien joueur du Stade de Reims traine parfois son spleen, ce qui agace en interne. 

Le PSG a misé sur le recrutement d'Hugo Ekitike l'été dernier. L'attaquant de 20 ans, qui sortait d'une très belle saison sous les couleurs du Stade de Reims, a convaincu la direction francilienne de miser sur lui. Mais depuis son transfert au PSG, qui l'a naturellement fait changer de monde, Ekitike peine à s'imposer. Christophe Galtier, conscient que son joueur a besoin de plus de temps de jeu, regrettait récemment l'attitude quotidienne du Français, pas toujours très motivé aux entrainements. Dans les prochaines semaines, la donne pourrait néanmoins changer au PSG, et Ekitike devrait avoir sa chance de briller. Selon le journaliste Benjamin Quarez, l'ancien du Stade de Reims peut se targuer d'avoir le soutien de Kylian Mbappé, qui ne serait pas contre évoluer avec lui au sein de l'attaque du PSG. 

Ekitike, bientôt une chance de briller ? 

Sur l'antenne de France Bleus Paris, le journaliste en a dit plus sur la volonté du champion du monde de jouer avec Ekitike. « Il y a des efforts à faire dans le groupe. Mais on le sait proche de Kylian Mbappé. Mbappé a déjà indiqué qu'il aimerait une association avec Hugo Ekitike. Quand il y a eu le débat sur son positionnement, ça aurait pu lui permettre d'être un peu libéré de jouer à côté de lui. Finalement, ils ont trouvé une autre solution. Il a quand même des soutiens dans le vestiaire. Cela reste un jeune joueur. Il n'a que 20 ans. C'est un recrutement qui a été fait pour le présent mais aussi pour le futur. Luis Campos et Christophe Galtier l'ont dit. Peut-être qu'il faut plus de temps qu'on ne pouvait le penser », a notamment indiqué Benjamin Quarez, qui devrait-là éclairer certains fans du PSG au sujet d'Hugo Ekitike. Reste à savoir si le jeune Francilien aura sa chance dès ce mercredi soir face à la Juve, alors que Neymar Jr sera suspendu.