PSG : Mbappé ne défend pas, et il a bien raison

PSG : Mbappé ne défend pas, et il a bien raison

Photo Icon Sport

Lors de la Coupe du monde 2018, Didier Deschamps s’était fixé comme mission de convaincre Kylian Mbappé de l’utilité de défendre comme il n’avait jamais fait sur son couloir droit. Des consignes respectées qui avaient fait partie de la recette des Bleus pour remporter le Mondial. Il sera pourtant de plus en plus difficile de convaincre l’international français de revenir aussi rapidement vers son but, que lorsqu’il va vers le but adverse. De plus en plus souvent aligné dans l’axe avec le Paris Saint-Germain, l’ancien de Monaco enchaine les performances d’exception, bat records sur records, et ne se blesse quasiment jamais. L’absence de travail défensif qu’il s’autorise l’explique probablement.

« Kylian possède une grande faculté à récupérer, ce qui lui permet d’enchainer. Quand d’autres joueurs avaient besoin de trois jours après une rencontre, lui était prêt à reprendre deux jours après comme si de rien n’était. Il ne se met pas dans le rouge. On peut considérer qu’il rechigne parfois au travail défensif, mais c’est lui qui a raison. Car derrière, tout ce qu’il réalise est à très haute intensité », souligne l’un de ses anciens éducateurs dans les colonnes du Parisien. Si l’absence de travail défensif lui permet de battre tous les records d’efficacité devant le but, nul doute que Thomas Tuchel ne devrait pas trop insister sur ce point avec le champion du monde.