PSG : Mbappé est trop fort, Messi s'incline

PSG : Mbappé est trop fort, Messi s'incline

Cela peut être difficile à croire vu son impact loin d’être ébouriffant depuis son arrivée en France, mais Lionel Messi a marqué l’histoire de la Ligue 1.

Encore plus discret en championnat de France qu’en Ligue des Champions, l’Argentin a néanmoins encore une fois réalisé trois passes décisives ce samedi à l’occasion du match du PSG à Clermont. C’est la deuxième fois de la saison, après le match contre Saint-Etienne, que La Pulga réalise trois offrandes, ce qui n’était jamais arrivé dans l’histoire de la Ligue 1. De quoi faire des heureux. Mauricio Pochettino est persuade que ces automatismes démontrent que le PSG était capable de faire beaucoup mieux avec ces trois joueurs cette saison. Et de leur côté, Kylian Mbappé et Neymar profitent pleinement des services de l’ancien barcelonais. 

Mbappé marche sur l'eau

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

La preuve, comme le Brésilien, le Français a inscrit un triplé pour prendre la première place du classement des buteurs, et aussi celui du classement des passeurs, ce qu’aucun joueur n’a encore fait dans l’histoire de la Ligue 1. Le numéro 7 du PSG marche sur l’eau en ce moment, et est bien parti pour terminer la saison en boulet de canon. De quoi impressionner les observateurs, même s’il faut désormais se contenter du championnat de France pour voir Mbappé faire des prouesses, alors que les supporters parisiens rêvaient de voir ça en Ligue des Champions. En tout cas, le champion du monde 2018 est l’un des rares à avoir répondu présent tout au long de la saison. Sa régularité impressionnant, et son niveau actuel également, jusqu’à ses coéquipiers. 

Lionel Messi bluffé par Mbappé

Ce samedi, comme Neymar, il est reparti avec l’un des ballons du match, conservé symboliquement quand un triplé est inscrit. Et ce ballon a été signé par l’ensemble de ses coéquipiers. Au moment de signer, Lionel Messi, qui était plutôt par le passé habitué à récupérer par lui-même ce petit trophée, a dit tout le bien qu’il pensait de son jeune coéquipier. « Félicitations phénomène » a inscrit sur le ballon Lionel Messi, qui s’incline devant la montée en puissance de Mbappé, toujours bercé par son terrible appétit de vouloir faire très mal à l’adversaire, d’empiler les buts et les actions décisives du début à la fin du match. Une détermination qui a peut-être manqué à certains de ses coéquipiers cette saison. Et ce n’est donc pas pour rien que, à 23 ans, Mbappé a terminé le match avec le brassard de capitaine du PSG. Comme un symbole.