PSG : Leonardo viré, c'est devenu leur obsession

PSG : Leonardo viré, c'est devenu leur obsession

Icon Sport

La trêve internationale n'a pas calmé la colère des supporters du Paris Saint-Germain. La venue de Lorient au Parc des Princes pourrait être l'occasion d'un deuxième mouvement des Ultras, lesquels veulent le départ de Leonardo.

Les sifflets contre Neymar et Lionel Messi lors du match PSG-Bordeaux avaient masqué une partie du message envoyé par le Collectif Ultras Paris suite à l’élimination en Ligue des champions face au Real Madrid. Mais le temps qui passe n’a pas fait tomber la température du côté du Parc des Princes, et la banderole sortie ce mercredi lors du match de Ligue des champions féminine a démontré que le virage Auteuil était toujours bouillant. « Présent mais pas amnésique », tel était le message très clair adressé aux dirigeants du Paris Saint-Germain. Et la réception des Merlus dans le cadre de la 30e journée de Ligue 1 sera une nouvelle occasion pour le CUP de faire savoir que les supporters les plus acharnés du club de la capitale étaient décidés à ce que la politique sportive change et cela très rapidement. L’exaspération est telle que dans Le Parisien, un membre du Collectif Ultras Paris affirme que certains membres sont écœurés au point même d’évoquer une absence lors du choc PSG-OM du 17 avril prochain.

Les Ultras du PSG toujours furieux après le naufrage de Madrid 

En attendant de savoir si l’affiche qui enflamme toujours le Parc des Princes sera mise au rancard par les supporters du Virage Auteuil, le match contre Lorient devrait déboucher sur quelques manifestations qui seront décidés de manière très discrète. Du côté du CUP, on n’a pas oublié que lors de la réception de Bordeaux un important service de sécurité avait été mis en place afin de filtrer les éventuelles banderoles trop incisives, la seule ayant réussi à sortir visant directement Leonardo. Car c’est bien le directeur sportif brésilien qui est rejeté, ses transferts étant considérés comme plus destinés à vendre des maillots qu’à renforcer l’équipe masculine. « Que le projet sportif passe avant le projet commercial. Les dirigeants ont fait du PSG une très belle réussite économique mais désormais il faut passer à la phase suivante, en s’occupant de football. Quand on entend que Paul Pogba ou Ousmane Dembélé pourraient rejoindre Paris la saison prochaine, on ne sent rien qui va dans la bonne direction », explique un abonné de la tribune Auteuil, qui a lui décidé de ne pas venir pour la rencontre face à Lorien, tout comme il l’avait contre Bordeaux. 

Dominique Sévérac et Stéphane Bianchi annoncent donc que des initiatives seront prises ce dimanche dans le stade parisien afin de montrer à Nasser Al-Khelaifi et Leonardo que rien n’est pardonné, notamment contre ce dernier qui pour l’instant n’a pas réagi à l’élimination en Ligue des champions et au récent naufrage à Monaco. Les deux journalistes du Parisien précisent que le Brésilien continuent à travailler sur le prochain mercato, même s’il ne sait pas si «l’actionnaire le conservera ou l’évincera ». Visiblement, vendredi soir à Doha, lors du tirage au sort du Mondial 2022, l'Emir du Qatar ne semblait pas réellement se préoccuper de la situation du Paris Saint-Germain et encore moins de celle de Leonardo. Le Collectif Ultras Paris pourrait bien lui rappeler que le PSG c'est aussi son affaire.