PSG : Le Bahreïn compte faire pleurer le Qatar au mercato

PSG : Le Bahreïn compte faire pleurer le Qatar au mercato

Icon Sport

En cas de départ de Kylian Mbappé cet été, le PSG aimerait enrôler Rafael Leao, auteur d’une saison extraordinaire à l’AC Milan.

Avec 13 buts et 7 passes décisives, Rafael Leao s’est imposé comme le maillon fort de l’attaque de l’AC Milan, actuel leader de la Série A. Transfuge de Lille pour 30 millions d’euros en août 2019, le Portugais de 22 ans sera l’un des joueurs les plus courtisés d’Italie lors du prochain mercato. Et pour preuve, le Paris Saint-Germain a d’ores et déjà manifesté son intérêt auprès de l’AC Milan pour Rafael Leao. Le PSG n’est pas le seul club sur les rangs, Manchester City ayant également été associé à l’ancien prodige du Sporting Portugal. Mais à en croire les informations de la Gazzetta dello Sport, il sera quasiment impossible pour le Paris SG de rafler la mise dans le brûlant dossier Rafael Leao cet été, la faute à la vente imminente de l’AC Milan à un fonds d’investissement basé au Bahreïn.

Rafael Leao au PSG, l'AC Milan dit non

Les futurs propriétaires du Milan AC ont de grandes ambitions et par conséquent, ils ont bien l’intention de conserver celui qui est considéré comme l’un des meilleurs joueurs milanais cette saison. Pour le PSG, il sera donc délicat de convaincre le club lombard de lui vendre Rafael Leao. Afin de mettre un terme aux espoirs parisiens, les futurs propriétaires de l’AC Milan ont même l’intention de faire signer au Portugais une prolongation de contrat jusqu’en juin 2026 assortie d’une nette revalorisation salariale. Rafael Leao pourrait voir son salaire être triplé et atteindre 4,5 millions d’euros net par an. Une proposition que le PSG n’aurait pas de mal à égaler. Mais pour l’heure, Rafael Leao est heureux à Milan et ne devrait donc pas tenter le diable en intégrant le vestiaire galactique du Paris Saint-Germain. 

Le Bahreïn et l'Arabie Saoudite débarquent dans le football

Conserver le Portugais au Milan AC est considéré comme une priorité pour le Milan AC, qui veut imposer sa loi sur le marché des transferts, et ne pas subir la pression financière des clubs qui ont déjà de gros moyens. Même si Rafael Leao n'est pas encore un top joueur européen, l'intérêt du PSG ne surprendra personne, sachant que Leonardo a toujours un oeil attentif à ce qu'il se passe dans son ancien club. Mais visiblement, le Paris SG va avoir à qui parler sur le marché italien avec l'arrivée du Bahreïn au sein du club lombard, quelques mois seulement après la prise de pouvoir de l'Arabie Saoudite à Newcastle.