PSG : Echec, changements, Leonardo, Blanc, Al-Khelaïfi se confie

PSG : Echec, changements, Leonardo, Blanc, Al-Khelaïfi se confie

Photo Icon Sport

Dans un long entretien accordé au Parisien en guise de bilan de cette saison 2015-16, Nasser Al-Khelaïfi s’est lâché comme rarement sur plusieurs sujets.

Il a tout d’abord évoqué l’exercice qui vient de se terminer avec un quadruplé en France, mais un échec en quart de finale de la Ligue des Champions. Pour lui, le bilan est clairement négatif avec cette absence de progression en C1.

« Honnêtement, je crois qu’on a échoué cette saison malgré de nouveaux trophées au niveau national. On n’a pas atteint notre objectif européen, donc c’est une mauvaise saison. Je suis là depuis cinq ans et c’est la première fois qu’on a ce sentiment d’échec. Ce n’est pas simplement le fait d’avoir perdu en quart de finale de la Ligue des champions qui me fait dire ça c’est la manière dont ça s’est passé. Je suis très déçu. Nous n’étions pas prêts mentalement et nous sommes tous responsables, moi le premier. Je n’ai pas ressenti de pression avant les matchs face à Manchester City. C’était complètement différent avant Chelsea : les joueurs étaient nerveux, ils avaient faim, ils étaient prêts. Je n’ai pas retrouvé ça face à Manchester. Cette élimination est le pire moment depuis que je suis à Paris. C’est encore très difficile à accepter », a avoué Nasser Al-Khelaïfi, qui avait jusque-là plutôt bien caché cette déception aussi profonde. Pour y remédier, le président du PSG avoue qu’il pourrait y avoir de gros mouvements cet été.

« Maintenant, il faut penser à ce que nous ferons la saison prochaine pour construire un groupe plus fort au niveau européen. Ce ne sera pas facile pour tout le monde mais c’est le moment de changer. Après cinq ans, il faut relancer un nouveau cycle. Nous rêvons grand, je le dis depuis mon arrivée, nous voulons gagner la Ligue des champions et je n’abandonnerai pas. Je suis confiant : un jour on descendra les Champs-Elysées avec ce trophée. Mais, pour y arriver, il faut changer certaines choses. Et j’espère que l’échec face à Manchester City nous permettra d’être plus forts dans le futur », a lancé le dirigeant qatari, qui a refusé de répondre clairement à la question d’un éventuel limogeage de Laurent Blanc.

« Encore une fois, je ne veux pas parler d’un cas en particulier. Je sais juste un constat et j’analyse les résultats et les compétences de tous : les joueurs, le coach, le management. Il faut des évolutions. De gros changements vont arriver, un nouveau cycle va commencer, vous verrez », a promis un Nasser Al-Khelaïfi visiblement remonté, mais qui n’a voulu – ou pu – lâcher aucune info concrète sur le contour du futur PSG, même si Leonardo n’en fait pour le moment clairement pas partie. Ces dernières semaines, la rumeur d’un retour de Leonardo au poste de directeur sportif a fait son chemin, notamment en raison d’une petite phrase lâchée par le Brésilien, qui annonçait un retour aux affaires imminent. Interrogé à ce sujet, Nasser Al-Khelaïfi a mis un terme aux supputations, expliquant que si l’aventure pouvait encore reprendre un jour, son retour n’était pas à l’étude actuellement.

« Comme vous le savez, j’ai de très bonnes relations avec lui. On se parle souvent, c’est un homme de grande qualité, excellent directeur sportif qui nous a apporté beaucoup. Qui sait ? Un jour peut-être mais, pour le moment, il ne fait pas partie du projet », a fait savoir le président du PSG, qui se concentre désormais sur ces « gros changements » à venir.