PSG : Draxler fait péter un câble à Thomas Tuchel

PSG : Draxler fait péter un câble à Thomas Tuchel

Photo Icon Sport

Peu en vue en cette première partie de saison en raison de pépins physiques mais aussi d’une équipe qui tourne bien sans lui, Julian Draxler ne désespère pas d’apporter sa pierre à l’édifice.

L’ancien ailier reconverti en milieu de terrain doit toutefois se faire violence, lui qui apprécie beaucoup plus la passe bien dosée ou le crochet acéré, au ballon arraché lors d’un duel. Un constat que l’international allemand fait avec une belle lucidité dans les colonnes de « This is Paris ». L’ancien de Schalke 04 avoue même que cela peut rendre son entraineur réellement fou.

« Je sais qu'il apprécie que je ne perde pas la balle et que j'ai une bonne technique. Il compte également sur moi pour donner de bons ballons à nos attaquants parce que je trouve toujours un moyen de trouver Neymar ou Kylian dans une position dangereuse.  Parfois, il devient fou parce que je n'aime pas me battre sur le terrain dans des situations de un-contre-un ou des duels directs. C'est pour ça parfois qu'il devient fou. Je dois m'améliorer là-dessus, je le sais, j'essaye de le travailler tous les jours. Et je crois que j'ai déjà un peu progressé, c'est important pour l'équilibre de l'équipe. Vous savez quand vous jouez avec moi au milieu de terrain parce que je pense plus offensif que défensif », a expliqué un Julian Draxler qui veut se transformer en un joueur capable de courir pour les stars offensives et aider l’équipe à jouer en bloc. Il y a tout de même du travail sur ce point précis à la vue de ses dernières prestations.