PSG : Après Donnarumma, Paris s’acharne sur Milan

PSG : Après Donnarumma, Paris s’acharne sur Milan

Icon Sport

En discussion avec Franck Kessié pour une prolongation, le Milan AC ne parvient pas à s'entendre avec son milieu sous contrat jusqu’en 2022. Pendant ce temps-là, le Paris Saint-Germain se tient à l’affût pour récidiver après la signature de l’ex-Rossonero Gianluigi Donnarumma.

Après les arrivées de Gianluigi Donnarumma, Sergio Ramos, Georginio Wijnaldum et de Lionel Messi, on peut dire que le Paris Saint-Germain sait y faire avec les joueurs libres. Certains diront que le carnet de chèques offert par le Qatar facilite le travail du directeur sportif Leonardo. Il n’empêche que la perspective d’évoluer avec tant de stars doit également peser dans la réflexion des éléments ciblés. Nouvel exemple avec la situation de Frank Kessié (24 ans).

Les exigences de Kessié

Cadre du Milan AC, le milieu défensif a entamé la dernière année de son contrat. Et pour le moment, l’Ivoirien a refusé toutes les offres de prolongation présentées par ses dirigeant. La dernière en date lui assurait pourtant un salaire annuel estimé à 6,5 millions d’euros. Mais selon les informations de La Gazzetta dello Sport, Franck Kessié l’a encore refusée. Lui qui réclamerait des revenus à hauteur de 8 millions d’euros, plus 2 millions d’euros en bonus. Pas sûr que le Milan AC grimpe aussi haut. Et c’est justement ce qu’attendent les courtisans à l’affût.

Deux clubs anglais à l’affût

Le quotidien transalpin évoquent un intérêt du Paris Saint-Germain qui se contente pour le moment de suivre le dossier de loin. En cas de non-prolongation, nul doute que les Parisiens sortiront de l’ombre au bon moment, c’est-à-dire à partir du mois de janvier, lorsque Franck Kessié sera libre de négocier avec le club de son choix. Il faut dire que le puissant milieu défensif possède un profil inexistant dans la capitale. Il s’agit donc d’une piste pertinente mais aussi complexe, Liverpool et Tottenham étant également cités parmi les clubs intéressés.