PSG : Alves est cramé, Dugarry valide le choix d’Al-Khelaïfi

PSG : Alves est cramé, Dugarry valide le choix d’Al-Khelaïfi

Photo Icon Sport

Dimanche en fin d’après-midi, le Paris Saint-Germain a officialisé le départ de Dani Alves, dont le contrat expirant le 30 juin prochain ne sera pas prolongé. Un choix fort de la part de Leonardo et de Nasser Al-Khelaïfi, alors que le Brésilien était encore soutenu par une grande partie du vestiaire, dont la principale star Neymar. Mais pour Christophe Dugarry, ce choix était finalement évident. En effet, sur l’antenne de RMC Sport, le champion du monde 1998 a estimé que selon lui, Dani Alves n’avait plus les jambes pour satisfaire les attentes d’un club de haut niveau comme le PSG.

« On se rend compte que l’expérience c’est bien avec le nombre de titres. Mais même à ce niveau-là, rien ne remplace l’exemplarité. Il y a tellement de choses autour du foot que l’exemplarité est devenue essentielle. Même un joueur hors norme comme Neymar a des comptes à rendre. S’ils ne sont pas capables de montrer l’exemple, ça ne passe plus. Ça été le cas avec Buffon, c’est pareil avec Alves. Aujourd’hui, le PSG n’a pas besoin de cerveaux, il a besoin de joueurs qui courent, des joueurs capables de se mettre le cul par terre. A ce niveau-là, on s’est rendu compte avec Alves que c’était devenu plus compliqué. Lui est titulaire avec le Brésil, il est persuadé qu’il est au top du top. Il ne se rend plus compte que c’est plus dur au niveau des jambes » a confié un Christophe Dugarry, pour qui l’état physique de Dani Alves ne lui permettait plus d’être un joueur important du Paris SG.