PSG : Allo Neymar c'est Leonardo, la fête est finie !

PSG : Allo Neymar c'est Leonardo, la fête est finie !

Photo Icon Sport

Neymar organise une grosse fête au Brésil pour le passage à l'an 2021, et cela inquiète compte tenu des centaines d'invités attendus. Leonardo entre dans la polémique au nom du PSG.

Blessé à la cheville contre l’Olympique Lyonnais le 13 décembre dernier, Neymar avait été autorisé par le Paris Saint-Germain à rentrer au Brésil afin de passer ses vacances jusqu’à la reprise de l’entraînement prévu le 3 janvier au Camp des Loges. Seul problème pour le PSG, Neymar n’est pas du genre à passer les fêtes de fin d’année en famille, même dans une année marquée par une épidémie terrible, laquelle a fait plus de 180.000 morts au Brésil. Et depuis quelques jours, O Globo a fait monter la température en affirmant que la star du club français a invité près de 500 personnes pour une gigantesque fête de plusieurs jours. De quoi mettre en alerte les dirigeants du PSG, même si le clan Neymar a démenti que ce passage à l’an 2021 soit marqué par une fiesta avec autant d’invités. 

Mais cela n’a pas été suffisant pour calmer les inquiétudes du côté de Paris, et selon Le Parisien, Leonardo en personne a pris son téléphone dimanche afin de contacter directement Neymar pour en savoir plus. Car le Paris Saint-Germain avait clairement prévenu ses joueurs qu’il ne fallait pas se relâcher durant les fêtes par rapport au virus, les vacances de septembre à Ibiza étant restées dans toutes les mémoires du côté du Parc des Princes. En réponse au directeur sportif brésilien du PSG, Neymar s’est voulu rassurant. « Leonardo et Neymar se sont parlé dans la journée de dimanche et l’attaquant a assuré au directeur sportif parisien qu’il prendrait les mesures de précaution nécessaires. Au sein du club, on précise que le joueur va bien fêter le passage à 2021 avec sa famille et ses proches amis, mais que les chiffres évoqués par la presse brésilienne sont très exagérés », explique le quotidien régional. Et Neymar de rappeler à Leonardo que c’est une fête dans un cadre privé et que l’état brésilien ne limite pas le nombre des invités. La star brésilienne a toutefois intérêt à être en forme au rendez-vous de la reprise le 3 janvier, Mauricio Pochettino n'étant pas connu pour aimer les fêtards.