PSG : A peine viré, Leonardo est sanctionné

PSG : A peine viré, Leonardo est sanctionné

Icon Sport

Leonardo connaît enfin sa sanction après son comportement déplacé à l’issue de l’élimination contre le Real Madrid dans le vestiaire des arbitres.

Très rapidement à la suite de la défaite du Paris Saint-Germain contre le Real Madrid en 8e de finales de la Champions League, ce qui s’est passé sur le terrain a vite été éclipsé par les écarts d’une partie du staff parisien dans les couloirs de Santiago Bernabeu. Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi s’étaient rendus dans le vestiaire des arbitres, n’hésitant pas à intimider le corps arbitral accusé d’avoir oublié une faute de Benzema sur Donnarumma. Aujourd’hui, à la suite d'un travail d’enquête de plusieurs mois, l’UEFA a rendu son verdict dans cette affaire en prononçant une sanction à l’encontre de l’ancien directeur sportif du PSG.

Leonardo suspendu pour un match, pas Nasser

Selon Tancred Palmeri et The Athletic, Leonardo n’est donc pas passé à travers les gouttes. L’ancien directeur sportif du PSG s’est vu infliger un match de suspension pour avoir enfreint les règles élémentaires d’une conduite décente en se rendant dans le bureau des arbitres pour les menacer. Un comportement qualifié « d’insupportable » par l’UEFA. Leonardo devra en conséquence purger ce match de suspension dans son prochain club si ce dernier dispute une compétition européenne.

Nasser Al-Khelaïfi pouvait lui aussi craindre des sanctions dans cette même affaire, mais il est de son côté passé au travers des gouttes. Le président du PSG a en effet été blanchi par l’UEFA alors que l’on craignait une lourde sanction au club. Nul doute que le rôle de président de l’ECA de Nasser n’a pas pesé au moment de rendre ce verdict…