PSG : La fortune dépensée par le Qatar depuis 2011 !

PSG : La fortune dépensée par le Qatar depuis 2011 !

Icon Sport

Impressionnant sur le marché des transferts, le Paris Saint-Germain ne passe pas inaperçu en Europe. En Allemagne, la presse n’imagine plus que Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo dans l’effectif parisien. Et s’amuse à calculer les dépenses des Qataris.

Si le Paris Saint-Germain souhaitait frapper fort et envoyer un message à l’Europe, c’est parfaitement réussi. Les observateurs à l’étranger sont forcément impressionnés par le recrutement du club francilien qui vient d’attirer Georginio Wijnaldum, Achraf Hakimi et Sergio Ramos, en attendant la signature du gardien de l’Italie Gianluigi Donnarumma. Et ce n’est peut-être pas terminé puisque l’on parle désormais des pistes menant au milieu de Manchester United Paul Pogba et à l’attaquant de la Juventus Turin Cristiano Ronaldo.

Le Qatar dépasse le milliard d’euros !

Un mercato royal qui force notamment le respect en Espagne avec le quotidien Marca. Mais aussi en Allemagne où les clubs n’ont pas l’habitude de dépenser sans compter. Du coup, le média Bild s’est amusé à faire les additions des transferts réalisés par le Paris Saint-Germain depuis le rachat par Qatar Sports Investments en 2011. Résultat, nos confrères allemands estiment la facture totale à un peu moins de 1,39 milliard d’euros ! Un montant ahurissant dépensé en seulement 10 ans ! Pas de quoi vider les comptes du vice-champion de France et de ses riches propriétaires.

C’est pourquoi le quotidien, qui croit revoir les célèbres Galactiques du Real Madrid avec Zinédine Zidane, Ronaldo, Luis Figo ou encore David Beckham, encourage le Paris Saint-Germain à poursuivre sur sa lancée en arrachant Lionel Messi, actuellement libre de tout contrat, ou Cristiano Ronaldo à la Juventus Turin. Pas sûr que le Bayern Munich partage l’emballement du média. Ces dernières saisons, le club allemand réputé prudent dans ses dépenses a souvent critiqué la politique parisienne. Autant dire que les Bavarois ne changeront pas d’avis après ce mercato estival.