PSG : 150 ME pour Neymar, Al-Khelaïfi lance la partie de poker

PSG : 150 ME pour Neymar, Al-Khelaïfi lance la partie de poker

Photo Icon Sport

Considéré comme partant certain du PSG à l’été 2019, Neymar a désormais affiché son ambition de rester dans la capitale française.

Un changement de cap qui fait l’unanimité, tant le Brésilien est décisif dans les matchs importants, en plus d’être le maitre à jouer de l’équipe de Thomas Tuchel. Mais maintenant que cette volonté de rester au Paris SG est affichée, le plus dur reste à faire en finalisant cette prolongation. Car si la conjoncture économique mondiale favorise Nasser Al-Khelaïfi, chacun va y aller de ses arguments pour trouver le meilleur deal possible. Du côté du président du PSG, la donne est simple : tant que Neymar n’a pas prolongé, c’est un joueur vendable pour l’été 2021, sachant qu’il est hors de question qu’il parte libre un an plus tard. Résultat, si le FC Barcelone, la Juventus ou Manchester United veulent le faire venir, il faudra déposer au minimum 100 ME pour Neymar annonce L’Equipe.

Un montant qui aurait provoqué un vrai embouteillage il y a un plus d’un an, mais la crise sanitaire et économique est passée par là, et plus que le montant réel du transfert qui pourrait tourner autour de 150 ME, c’est son salaire multiplié par le nombre d’années de son futur contrat qui sera difficile à avaler pour les candidats. Et de toute façon, il n’y en a pas beaucoup. C’est pourquoi Nasser Al-Khelaïfi affiche une confiance à toute épreuve dans ce dossier, et rêve de faire signer un nouveau bail à l’ancien prodige de Santos, de manière à ce qu’il dispute aussi la Coupe du monde 2022 au Qatar, dont il est ambassadeur, au coeur d’une saison sous le maillot du PSG. Un rêve qui pourrait bien se réaliser dans les prochains mois si les négociations continuent d’avancer dans le bon sens.