Pochettino demande 15 millions pour partir du PSG !

Pochettino demande 15 millions pour partir du PSG !

La saison est terminée pour le Paris SG, qui va certainement finir en roue libre et surtout travailler pour la saison prochaine.

Leonardo sera-t-il l’architecte du PSG version 2022-2023, c’est l’une des questions cruciales des prochaines semaines ? Le directeur sportif parisien a assuré qu’il ne manquait ni de motivation, ni d’envie, mais que des discussions allaient se tenir et des décisions allaient être prises dans les prochaines semaines. Cela va forcément concerner aussi l’identité de l’entraineur du PSG la saison prochaine. Mauricio Pochettino a encore un an de contrat et il affirme se sentir bien à Paris, même s’il a été surpris de voir que Manchester United avait choisi si rapidement son futur entraineur, sans considérer réellement sa candidature. Mais en coulisses, l’Argentin ne tient visiblement pas le même discours. C’est Le Parisien qui affirme que la situation est intenable pour Pochettino, et que cela ne peut se terminer que par une séparation. Tout est en fait simplement une question d’argent, car l’ancien capitaine du PSG espère décrocher 15 millions d’euros pour partir à un an de la fin de son contrat. 

Un départ à 15 millions d'euros

Une prolongation signée l’été dernier, du seul fait du Paris SG, et qui coûte cher au club. Néanmoins, la situation semble irrécupérable. « C’est l’histoire d’un coach qui ne veut pas rester et d’une direction qui ne souhaite pas le conserver. Le divorce est imminent, il relève juste d’un règlement financier. Une quinzaine de millions d’euros sont en jeu pour libérer le technicien argentin et son staff de sa dernière année de contrat. Leonardo n’a pas caché en conférence de presse que la situation en était arrivée à cet unique point de négociation », a fait savoir le journal francilien, pour qui il faut déjà compter avec un avenir sans Mauricio Pochettino pour la saison prochaine. Pour le remplacer, deux noms sortent régulièrement. Zinedine Zidane, qui fait rêver l’Emir du Qatar mais le technicien français rêve lui de l’équipe de France. Et enfin Antonio Conte, qui se voit déjà à Paris, et met en avant sa capacité à gérer les stars, quitte à aller au clash pour se faire respecter. Voilà qui changerait des précédents entraineurs, et de la république des joueurs, même si cela pourrait aussi tourner au vinaigre