Majer au PSG, Luis Campos veut tenter le coup !

Majer au PSG, Luis Campos veut tenter le coup !

Icon Sport

Le PSG s'apprête à un vivre un mercato estival agité. Luis Campos, nouveau conseiller sportif de Nasser Al-Khelaïfi, a des vues sur Lovro Majer (Stade Rennais). 

Les supporters du PSG vont prochainement avoir de quoi s'emballer. En effet, Doha a semble-t-il décidé de mener une petite révolution cet été dans son organigramme. Exit Leonardo et welcome Luis Campos. Aussi, Mauricio Pochettino devrait être remercier. Le Portugais va devoir lui trouver le remplaçant idoine pour le nouveau projet du PSG. Un projet qui selon L'Equipe et Le Parisien, se dirige vers une francisation plus accentuée. Cela veut dire plus de joueurs français mais aussi plus de joueurs recrutés en Ligue 1. Si Aurélien Tchouameni (AS Monaco) est courtisé, c'est aussi le cas de Seko Fofana (RC Lens) et de Lovro Majer (Stade Rennais). 

Luis Campos prêt à bondir sur Majer 

Selon les informations de Foot Mercato via Santi Aouna, le PSG a coché le nom de Lovro Majer pour venir renforcer son milieu de terrain cet été. Le Croate, récemment débarqué à Rennes, a très vite impressionné. Doté d'un gros volume de jeu et d'une belle technique, l'ancien joueur du Dinamo Zagreb a marqué 11 buts et délivré 13 passes décisives toutes compétitions confondues la saison passée avec le club breton. Des performances qui ont attiré l'oeil du PSG et de Luis Campos. Foot Mercato précise que son agence Niagara Sports a été contactée et qu'elle n'a « ni démenti ni confirmé l'intérêt parisien ». Une même agence qui n'avait pas hésité à relayer une photo de Majer avec Kylian Mbappé il y a quelques jours. A noter que dans ce dossier, le Real Madrid est également intéressé par Majer, qui pourrait bien être le remplaçant de son compatriote Luka Modric dans les prochaines années. Le joueur du Real Madrid est d'ailleurs un fan du profil de Majer et en parlerait souvent dans la sphère privée. Sous contrat avec Rennes jusqu'en 2026, le joueur croate est estimé à 20 millions d'euros. Un tarif qui pourrait être revu à la hausse pour un club concurrent de Ligue 1.