Le Qatar ne larguera pas le PSG, la preuve c'est Messi !

Le Qatar ne larguera pas le PSG, la preuve c'est Messi !

Icon Sport

Après une première saison fantomatique au PSG, Lionel Messi a rappelé à tout le monde qu'il n'était pas fini pour le football. La Pulga affiche une forme éblouissante et désormais Paris veut prolonger le contrat de l'ancien Barcelonais.

Après avoir fait de la prolongation de contrat de Kylian Mbappé une priorité absolue, obtenant finalement gain de cause au prix d’une offre financière colossale, même si le PSG a démenti les chiffres révélés par Le Parisien, Luis Campos et et son patron qatari ont décidé de mettre le paquet pour faire la même chose avec Lionel Messi. Il est vrai que si l’an dernier le septuple Ballon d’Or avait traîné sa misère sur les pelouses de Ligue 1 et en Ligue des champions, le numéro 30 du PSG n’a évidemment pas retrouvé son meilleur niveau, mais Leo Messi est clairement dans une forme du tonnerre au moment où il va jouer sa dernière Coupe du Monde avec l’Argentine.

Le PSG adore Lionel Messi

A l’image de ce qu’on a vu contre Ajaccio, Lionel Messi régale de nouveau et quand la Pulga brille, c’est tout le Paris Saint-Germain qui brille. Alors forcément, du côté de Nasser Al-Khelaifi et de l’Emir du Qatar on souhaite faire durer le plaisir plus longtemps. En 2021, lorsqu’il a été poussé vers la sortie par le Barça, le joueur de 35 ans s’est engagé jusqu’en 2023 avec une clause pour une saison supplémentaire que Messi et le PSG peuvent cependant refuser de signer. Du côté du Parc des Princes, les choses sont claires, si le joueur veut lever cette option, c’est un « oui » clair et net qui lui sera répondu sans délai. Mais au-delà même de cette année en option, qui pourrait permettre à Paris d’avoir Leo Messi jusqu’en 2024, Luis Campos travaille pour une année supplémentaire, soit jusqu’en 2025.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Leo Messi (@leomessi)

Convaincu par l’attitude extrêmement professionnelle de l’ancien joueur du Barça, les dirigeants parisiens travaillent sur une offre, avec cependant une limite financière qui empêchera le PSG de dépenser plus que les 41 millions d’euros versés actuellement à Lionel Messi. Sous la pression de l’UEFA, qui ne goûtera pas le déficit de plus de 300 millions du PSG, Paris ne peut pas jouer sur ce curseur, et cela même si Messi est une énorme manne financière en matière de marketing, loin devant Neymar et Mbappé. Les calculatrices sont donc sorties dans les bureaux des champions de France, même si pour l’instant les choses sont claires du côté du clan Messi.

Lionel Messi attendra en effet que le Mondial 2022 soit fini pour commencer à réfléchir à son avenir. Mais désormais bien installé en France avec sa famille, la star argentine ne dit plus non à l’idée de rester un peu plus longtemps à Paris et en Ligue 1 et c'est ce qu'il a fait savoir aux dirigeants du Paris Saint-Germain. Ce désir de garder Leo Messi dans l'effectif confirme en tout cas que contrairement à ce que certains prétendent, le Qatar n'a pas du tout l'intention de tourner le dos au club de la capitale, bien au contraire même, puisque le propriétaire du PSG continue à investir énormément, au point d'en agacer certains.