Le PSG paye, le PSG décide : Rothen prévient Neymar

Le PSG paye, le PSG décide : Rothen prévient Neymar

Icon Sport

Luis Campos, le nouveau directeur sportif du PSG, a du pain sur la planche pour recruter des joueurs mais aussi vendre les indésirables. Des joueurs bien payés comme Mauro Icardi par exemple, ayant encore des années de contrat, mais dont le rendement lasse le club parisien.

Julian Draxler, Layvin Kurzawa, Leandro Paredes, Danilo ou encore Mauro Icardi. Le PSG doit faire de la place dans son vestiaire et dans sa masse salariale. Les joueurs cités plus haut font partie des éléments que le PSG ne veut pas conserver la saison prochaine et souhaite vendre à tout prix. Cependant, la tâche ne s'annonce pas facile au vu de leurs salaires qui éloignent les autres clubs et n'incitent pas ces joueurs à faire des efforts. Certains se sont même répandus dans la presse ou sur les réseaux pour protester contre la volonté du PSG de les céder comme c'est le cas de Danilo, Paredes ou encore Icardi.

Rothen excédé par l'égoïsme des joueurs parisiens

L'ancien attaquant de l'Inter Milan a d'ailleurs été le plus virulent après qu'un journaliste italien ait critiqué son niveau au PSG et émis l'idée d'un départ forcé. « Ces discours sont-ils juste des conneries comme chaque année ? Quand je marquais 30 buts par saison, il y avait les mêmes arguments. Ma carrière dans la balance ? J'ai encore deux ans sur mon contrat. Cela ne me semble pas aussi clair que vous le dites avec ces conneries écrites. A 29 ans, rassurez-vous, avec près de 200 buts marqués, tout le monde me connaît assez bien. Et puis je décide de rester et de me rendre disponible », a t-il posté sur Instagram. Des réactions et une attitude qui ne plaisent pas à Jérôme Rothen.

Le consultant RMC n'aime pas les attitudes individuelles des joueurs parisiens, notamment sur le plan financier, estimant qu'ils sont redevables du PSG. « Arrêtez de nous prendre pour des cons franchement. Regardez-vous juste le nombril deux minutes si vous y arrivez encore. […] C’est un petit message pour Icardi et Neymar aussi. Respectez-nous deux secondes avec vos déclarations à deux balles. Vous êtes sous contrat, OK. Sachez une chose c’est pas vous qui allez décider si vous allez rester ou pas. Parce que vu les moyens financiers du propriétaire qatari capable de faire des chèques, c’est ce qu’ils vont faire à certains joueurs. […] Si le club te dit de partir, après t'avoir acheté pour 50 millions et te donner 1 million par mois, et bien, au moins, respecte les décisions du club », a t-il déclaré dans Rothen s'enflamme. Une preuve de plus de la tension interne au club avec ces joueurs, bien décidés à ne pas laisser la place aussi facilement aux recrues estivales.