Le PSG à l'assaut du Barça pour Gavi !

Le PSG à l'assaut du Barça pour Gavi !

Icon Sport

La révélation du FC Barcelone, Gavi, attire les plus gros clubs européens. Le puissant intérêt du Paris Saint-Germain va obliger le club de Liga à revoir sa proposition de prolongation de contrat.

6 octobre dernier. Gavi se révèle aux yeux du grand public avec une prestation impressionnante contre l’Italie en demi-finales de la Ligue des Nations. Il devient d’ailleurs ce jour-là, à 17 ans et 62 jours, le plus jeune joueur de l’histoire de la sélection espagnole. Luis Enrique n’a pas hésité à lui faire confiance alors qu’il n’avait encore que de petites apparitions à son actif avec le FC Barcelone. Ronald Koeman a quand même eu le mérite de l’intégrer dans son équipe et de le faire jouer cette saison. Xavi l’apprécie tout autant. Depuis son arrivée sur le banc du Camp Nou, il ne cesse de titulariser Gavi. Contre Elche samedi (3-2), il a permis à son équipe de s’imposer en inscrivant un but et en délivrant une passe décisive. Ce jeunes joueur aux qualités techniques au-dessus de la moyenne fait saliver les plus gros clubs européens, dont le PSG.

Le PSG veut faire sauter sa clause, Gavi veut rester

Le média espagnol El Nacional fait quelques grosses révélations sur l’avenir de Gavi. Outre Chelsea, le Bayern Munich et Liverpool, le PSG s’intéresse énormément à la pépite du FC Barcelone. Le Qatar veut faire sauter la clause libératoire de l’international espagnol fixée à 50 ME. Reste quand même à convaincre le joueur, sous contrat avec le Barça jusqu’en juin 2023. Et ce n’est pas une mince affaire. Gavi a en effet l’intention de rester pour grandir avec son club. Il veut évoluer sous les ordres de Xavi pendant encore de nombreuses années. L’intérêt du PSG a quand même le don de contrarier le FC Barcelone qui va forcément devoir embellir son offre de renouvellement. Le clan Gavi peut s’appuyer sur l’arrivée du PSG dans le dossier pour mieux négocier. Le milieu a beaucoup plus de chances de rester en Catalogne à l’heure actuelle. Même si le PSG rôde.