L'attitude du PSG avec les journalistes ne passe plus !

L'attitude du PSG avec les journalistes ne passe plus !

Le Paris Saint-Germain ne va pas se faire des amis dans le milieu des médias. Lors des deux dernières journées de Ligue 1, aucun Parisien ne s'est arrêté en zone mixte, ce qui provoqué la colère de l'Union des Journalistes de Sport en France.

Après sa victoire (3-0) à Angers ce mercredi, le Paris Saint-Germain se rapproche de plus en plus du titre de champion de France pour la dixième fois de son histoire. Mais l'important n'est pas là pour l'UJSF qui ne retient pas l'aspect sportif. En effet, l'Union des Journalistes de Sport en France a décidé de pousser un gros coup de gueule contre le futur champion de France après une attitude regrettable à l'encontre des médias présents dans les stades. « Depuis deux matches, aucun joueur du PSG ne s’est exprimé en zone mixte. Une attitude contraire à l’usage et à l’esprit de la convention qui lie la LFP à l’UJSF et qui régit les devoirs médiatiques des clubs. Alors que les interviews ont été rendues longtemps impossibles par la pandémie et que le lien direct entre acteurs, lecteurs, auditeurs et téléspectateurs vient seulement d’être restauré, l’UJSF s’alarme de l’attitude du futur champion de France, le rappelle à ses devoirs et en appelle à son bon sens, en un moment décisif où il doit valoriser la Ligue 1 et son seul titre de la saison » a déclaré l'UJSF sur son site officiel ce jeudi, histoire d'en rajouter une petite couche sur le fait que le PSG n'a rien gagné en Europe.

Paris se venge après le Real Madrid ?

Peut-on voir ici une sorte de petite vengeance de la part du PSG après les très lourdes critiques reçues après une élimination dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions ? Depuis cette défaite (3-1) à Santiago Bernabeu début mars, le club de la capitale est pris pour cible par ses détracteurs sur les cas de Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi pour une mauvaise gestion. Neymar et Lionel Messi sont également pointés du doigt pour une saison trop légère en statistiques surtout sur le plan européen où aucun des deux n'a réussi à briller face au Real Madrid. A noter que Neymar, qui n'a inscrit aucun but en C1 cette saison, a aussi été taclé par Daniel Riolo lui reprochant d'arrivé « bourré aux entraînements du PSG ». La fracture entre le PSG et les médias semble réelle mais ce petit rappel à l'ordre risque de faire avancer la situation après aucune réaction recueillie à la suite de PSG-OM et Angers-PSG. Jamais deux sans trois ? Non, pas ici surtout que les réactions risquent d'être nombreuses samedi car en cas de victoire à domicile face au RC Lens, le PSG sera officiellement champion de France.