Diaby et Nkunku, retour fracassant des Titis au PSG ?

Diaby et Nkunku, retour fracassant des Titis au PSG ?

Icon Sport

Ces dernières années, de nombreux joueurs formés au PSG ont fait le choix de quitter Paris et se sont imposés dans de beaux clubs européens.

Les exemples de Moussa Diaby (Bayer Leverkusen) et de Christopher Nkunku sont certainement les deux plus frappants de ces trois dernières années. Et pour preuve, Diaby a intégré l’Equipe de France tandis que Nkunku, encore très bon avec le RB Leipzig contre Bruges en Ligue des Champions mardi soir, y est tout proche. Deux joueurs que le Paris Saint-Germain surveille toujours du coin de l’œil, au cas où ils deviennent de véritables cadors européens susceptibles de concurrencer les stars de l’effectif du PSG. Dans un entretien accordé à L’Equipe, Moussa Diaby n’a d’ailleurs pas caché qu’il ne serait pas insensible à un retour dans la capitale française.

« Je suis parti du PSG parce que j'avais besoin de temps de jeu. L'enjeu pour un jeune, c'est de pouvoir s'exprimer, c'est ce que j'ai réussi à faire. À Leverkusen, on m'a donné cette confiance, qui m'a permis d'améliorer mes statistiques, une chose sur laquelle je dois encore bosser, d'ailleurs. Je ne dis pas qu'au PSG, on ne m'a pas donné de confiance, ils m'ont donné ma première chance, j'en suis très reconnaissant. Mais devant moi, il y avait de très grands joueurs. À Leverkusen, il n'y avait pas de joueurs comme à Paris. Donc forcément, ces responsabilités-là, on va les donner à des jeunes comme moi » explique dans un premier temps Moussa Diaby, qui jouit d’un statut important au Bayer Leverkusen en Allemagne.

Diaby veut revenir au PSG... avec un autre statut

Dans la suite de l’interview, l’ex-milieu offensif gaucher du Paris SG ne cache pas que s’il pouvait revenir dans le club de son cœur avec un temps de jeu conséquent, ce serait avec plaisir. « Je suis le premier supporter du PSG. Mais quand je suis parti, c'était pour avoir plus de temps de jeu. Je me dis qu'il faut partir pour revenir plus fort. Pourquoi ne pas revenir un jour au PSG avec un statut différent ? Un de mes objectifs est d'aller dans un club de ce type-là avec ce statut-là, un jour » conclu-t-il. Pour l’heure, le Paris Saint-Germain ne songe pas à rapatrier Moussa Diaby, qui continue de grandir et de progresser au Bayer Leverkusen. En ce qui concerne Christopher Nkunku en revanche, la tentation est forte car le milieu offensif du RB Leipzig n’en fini plus d’impressionner en Bundesliga.

Christopher Nkunku a atteint un tel niveau que selon les informations rapportées par Fichajes.net, le Paris Saint-Germain suit très attentivement ses performances et ne s’interdit pas de passer à l’offensive dans un futur plus ou moins proche afin de récupérer son ancien joueur. Auteur d’un excellent début de saison avec 4 buts et 2 passes décisives, Christopher Nkunku est également surveillé par Manchester City et de nombreux clubs (moins huppés) de Premier League. Recruté pour seulement 13 millions d’euros à l’époque, Nkunku vaut désormais près de 50 millions d’euros aux yeux des dirigeants du RB Leipzig, certains de réaliser une plus-value conséquente avec l’ancien joueur du Paris Saint-Germain. De quoi donner des regrets aux dirigeants franciliens ? Pas forcément car de toute évidence, jamais Nkunku n’aurait eu le temps de jeu lui permettant d’atteindre ce niveau à Paris…