Toko-Ekambi refuse que l’OL soit sanctionné !

Toko-Ekambi refuse que l’OL soit sanctionné !

Icon Sport

Un mois après les incidents du match OL-OM, le club lyonnais, dont les supporters ont dérapé lors du match de Coupe de France face au Paris FC, s’apprête à écoper de nouvelles sanctions.

A quelle sauce l’Olympique Lyonnais va-t-il être mangé par les instances du football français après les incidents survenus vendredi soir au stade Charléty à la mi-temps du match de Coupe de France contre le Paris FC ? La question est sur toutes les lèvres et les supporters lyonnais peuvent légitimement nourrir de grosses inquiétudes. En raison de la notion de récidive, un mois après les incidents du match OL-OM, le club présidé par Jean-Michel Aulas s’expose à de grosses sanctions. Un match perdu sur tapis vert pour l’Olympique Lyonnais a d’ores et déjà été évoqué, même si la réponse officielle n’interviendra que fin décembre. Une chose est certaine, chez les joueurs de l’OL, la lassitude commence à gagner du terrain à l’image de Karl Toko-Ekambi.

Toko-Ekambi appelle les supporters de l'OL à la raison

Dans une interview accordée à l’Agence France Presse, l’international camerounais de l’Olympique Lyonnais a lancé un cri du cœur en demandant aux instances d’épargner l’OL sur le volet sportif. Pour rappel, les Gones ont écopé d’un retrait d’un point en Ligue 1 après le jet de bouteille sur Dimitri Payet au Groupama Stadium le 21 novembre. « Ce que j’aimerais, c’est que l’on ne nous inflige pas une deuxième faute sur nous, que nous ne soyons pas pénalisés une seconde fois comme un retrait de point car nous sommes contre. C’est en dehors du terrain mais on ne maîtrise vraiment pas. Nous sommes vraiment étrangers à cela. Nous ne sommes pas fautifs. Si je vais dans un stade de football, ce n’est pas pour commettre ce genre de choses. Ce sont des choses bêtes. Il faut arrêter » a lancé l’ancien attaquant d’Angers et de Villarreal, très agacé par le comportement des Ultras de l’OL et qui espère -sans doute sans trop y croire- que l’OL sera épargné sportivement.