Supporter de l'OL blessé, une bavure policière prouvée ?

Supporter de l'OL blessé, une bavure policière prouvée ?

Photo Icon Sport

Samedi, une manifestation a réuni à Lyon près de 1.000 supporters venus de France et d’Europe afin de demander l’interdiction des flashball par les forces de l’ordre. Cette opération qui s’est déroulée sans incident avait été mise en place par l’association  des supporters du Virage Sud de l’OL après la grave blessure à l’oeil d’un des leurs en marge du match Lyon-Montpellier. Alexandre Meunier, le supporter en question, ne sait pas encore s’il pourra totalement récupérer la vue sur son oeil droit, mais pour son avocat il y a clairement eu une erreur de la police lors de cette intervention. 

« Des images confirmeraient qu’il était à plusieurs dizaines de mètres des échauffourées, on se demande pourquoi une instruction n’est pas ouverte, il faut que la lumière soit faite sur ce qu’on peut appeler une bavure », exige, dans le Progrès, Maître Florian Geloso, qui rappelle qu’il faudra attendre deux ans avant de connaître les séquelles physiques de ce tir de flashball. On a appris par ailleurs que le pôle contrôle, déontologie et discipline de la direction départementale (PCDD) de la Sécurité publique du Rhône a déclenché une enquête sur les circonstances de cette intervention et va faire un rapport précis au Parquet de Lyon..