Pjanic, trop discret pour l'OL ?

Pjanic, trop discret pour l'OL ?

Photo Icon Sport

Alors qu’il pourrait être titularisé ce dimanche lors du match face à Nice, le meneur de jeu de l’OL Miralem Pjanic livre une analyse sans concession sur son début de saison en demi-teinte.

 

« Personnellement, je n’ai pas été à mon meilleur niveau. Je le sais. J’ai fait de bonnes choses et d’autres moins bonnes. A moi de trouver le juste milieu. Je me pose peut-être trop de questions. Il me faut de la confiance pour m’exprimer pleinement et pour l’instant je ne l’ai pas toute en moi. Je le sais, elle va revenir quand je serais de nouveau décisif. J’aime être décisif. J’oserais plus, je me lâcherais alors que pour l’instant j’essaie simplement de me rassurer. Physiquement, je n’ai pas été trop bien en début de saison en ayant du mal à enchainer les matchs. C’est vrai que je n’ai que 20 ans. On oublie parfois que je suis jeune. Je joue contre des gars plus expérimentés. Je ne me cherche pas d’excuses, mais je dois encore progresser. De toutes les façons, je me remets toujours en question ; je travaille sur ce qui ne va pas. Le positionnement ? Je préfère jouer près du but adverse. Le coach décide. Il m’utilise à plusieurs postes. En revanche, sur les côtés, ce n’est pas trop ma place », assure Pjanic, qui sait que la concurrence à l’OL est rude à son  poste, avec notamment Yoann Gourcuff, en attendant le retour d’Ederson. 

 

A l’heure d’affronter l’OGCN, le milieu bosniaque  estime que les Gones devront prendre leurs responsabilités pour faire déjouer les Aiglons. « Ce sera compliqué face à cette bonne équipe en confiance qui bénéficie des qualités de Ljuboja. On va aussi retrouver « Moune »… C’est du costaud. Cette équipe va joueur les contres. A nous de prendre le jeu à notre compte, de faire déjouer Nice. Il faut aussi savoir « tuer » les matchs ». On ne l’a pas encore fait cette saison et après on se met en difficultés », analyse Pjanic, qui pourrait lui-même faire basculer la rencontre grâce à ses coups de pieds arrêtés et sa facultés à donner la dernière passe.