OL : Virer ou garder Rudi Garcia ? Lyon donne rendez-vous à Noël

OL : Virer ou garder Rudi Garcia ? Lyon donne rendez-vous à Noël

Photo Icon Sport

L'Olympique Lyonnais rate son début de saison, et Rudi Garcia est comme toujours sous pression. Le président de l'OL prévient qu'il sera attentif aux événements d'ici la trêve.

Même si une partie des supporters de l’Olympique Lyonnais réclame sa démission depuis le jour où il a signé à l’OL, Rudi Garcia est toujours sur le banc rhodanien, et ce sera encore le cas après la trêve internationale. Malgré des résultats médiocres en Ligue 1, l’entraîneur conserve toujours la confiance de Jean-Michel Aulas et Juninho. Cependant, le président lyonnais l’a clairement fait savoir, il n’accorde pas un chèque en blanc à Rudi Garcia, et si en décembre prochain les résultats ne sont toujours pas à la hauteur des investissements faits par l’OL, alors le patron du club de la capitale des Gaules n’hésitera pas à trancher dans le vif. Cela en sachant que le contrat de son entraîneur s’achève en juin prochain. 

Invité de la chaîne télé de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas est resté zen, mais a quand même fait planer la menace au-dessus de Rudi Garcia. « Les joueurs sont les principaux fautifs quand on n'arrive pas à marquer de buts. L'entraîneur fait en sorte qu'on se crée les occasions (...) Si jamais Juninho change d'avis ou que les résultats ne sont pas corrects cette année, bien évidemment qu'on sera amené à revoir notre position (...) On a gardé tous nos meilleurs joueurs et il n'y aura pas d'excuses d'un côté ou de l'autre pour ne pas prendre les décisions qui s'imposent. Maintenant que le mercato est terminé, on a des gens qui seront là toute la saison et Rudi sait qu'il n'a qu'une hypothèse, c'est de gagner. On fera en sorte d'attendre la fin du mois de décembre pour regarder ce qu'il se passe et être tout à fait libre. On a fait en sorte d'aligner tout le monde sur son contrat au 30 juin pour qu'on soit libre de prendre l'entraîneur qui nous conviendra ou de le reconduire, peut-être, si on est en Ligue des champions. Il n'y a pas eu d'engagement de pris dans un sens ou dans l'autre. Seul les résultats et le contenu nous dicteront ce qui devra être fait dans l'avenir », a prévenu le président de l’Olympique Lyonnais, qui n’envisage pas de changer immédiatement d’entraîneur alors que l’OL sombre peu à peu au classement de la Ligue 1. Reste à savoir si la fin du mercato et la pause internationale permettront à Lyon de se relancer.