OL : Vincent Ponsot dans l'œil du cyclone

OL : Vincent Ponsot dans l'œil du cyclone

Icon Sport

Nommé directeur du football de l'OL en juillet 2020, Vincent Ponsot s'impose de plus en plus dans la hiérarchie du club rhodanien. Pourtant, celui qui ne prétend pas être un spécialiste du football conteste les décisions de Jean-Michel Aulas.

L'ancien directeur juridique de la LFP est un personnage désormais connu de tous à l'OL. Considéré comme le directeur du football, il est en réalité le bras droit de Jean-Michel Aulas depuis le départ de Juninho et la mise en retrait de Bernard Lacombe. Vincent Ponsot conseille désormais Aulas sur les décisions à prendre pour le club. S'il a lui-même avoué qu'il n'était pas un grand spécialiste du football et voulait rester dans son domaine, la réalité est tout autre. Selon les informations du Quotidien du sport, Ponsot qui était en mauvais termes avec Juninho, intervient aujourd'hui systématiquement dans les choix de Jean-Michel Aulas. Son influence ne cesse de grandir jusqu'à ce qu'il devienne le numéro 2 à Lyon. Sa voix compte aujourd'hui, notamment dans le cadre du recrutement du prochain entraîneur de l'OL.

Laurent Blanc entraîneur de l'OL ? Ponsot dit non

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Olympique Lyonnais (@ol)

Si Jean-Michel Aulas souhaite faire revenir Laurent Blanc en Ligue 1, cette idée ne semble pas plaire à tout le monde. Vincent Ponsot aurait émis des réserves quant au recrutement de l'ancien coach du PSG et de Bordeaux. Pour le directeur du football, Peter Bosz doit encore rester en place et doit continuer de prendre sa chance pour relever le club tandis que pour lui, Blanc n'est pas l'homme de la situation pour Lyon. Actuellement, l'OL est septième de la Ligue 1 et reste sur quatre défaites consécutives. Face à Toulouse, le vendredi 7 octobre, les Gones devront impérativement remporter la rencontre. Le cas échéant, l'avenir de Bosz sera incertain malgré le soutien de Ponsot et la piste Laurent Blanc deviendra plus concrète que jamais.