OL : Victoire contre l’OM, ou Garcia ne sera jamais Lyonnais

OL : Victoire contre l’OM, ou Garcia ne sera jamais Lyonnais

Photo Icon Sport

Sous pression avant de retrouver l’Olympique de Marseille, Rudi Garcia joue plus qu’un quart de finale de la Coupe de France. L’image du coach de l’Olympique Lyonnais est également en jeu.

Peu importe le résultat, ce deuxième « Olympico » de la saison aura forcément des conséquences sur le reste de la saison. Du côté de l’Olympique de Marseille, la Coupe de France représente la dernière opportunité de remporter un titre, soit le rêve de l’entraîneur André Villas-Boas. Mais la victoire est peut-être plus importante pour son homologue de l’Olympique Lyonnais. Distancé en championnat, et battu lors de son retour au Vélodrome (2-1) en novembre dernier, Rudi Garcia doit absolument se rattraper aux yeux des supporters qui, selon Rolland Courbis, ne lui pardonneront pas un éventuel échec ce mercredi.

« La défaite au Vélodrome lui a fait beaucoup de mal, d’autant plus que l’OM a terminé la rencontre à dix. Pour le moment, c’est moyen. Je pense que le plus dur et le plus important est à venir, a prévenu le consultant contacté par La Provence. Comme le dit Jean-Michel Aulas, l’OL est encore engagé dans les quatre compétitions. (...) Ce n’est pas un simple quart de finale : c’est un quart de finale contre l’OM. Pour lui, c’est LE match à ne pas perdre. L’équipe d’André Villas-Boas est amputée de plusieurs joueurs et la rencontre a lieu à Lyon. L’élimination est donc interdite s’il veut avoir une chance de s’intégrer. » En plus des suspensions de Jordan Amavi et de Duje Caleta-Car, Marseille est privé de Nemanja Radonjic et de Dario Benedetto blessés.